AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Maroc accueillera la 33ème session de la Conférence Régionale de la FAO pour l’Afrique en Avril 2024

Le Maroc accueillera la 33ème session de la Conférence Régionale de la FAO pour l’Afrique en Avril 2024

Le Maroc s’apprête à accueillir un événement majeur dans le domaine de l’agriculture et de la sécurité alimentaire en Afrique. Le Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki, et le Représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), M. Jean Senahoun, ont officiellement signé un Mémorandum d’Entente scellant le partenariat entre le Gouvernement du Maroc et la FAO pour l’organisation de la 33ème session de la Conférence Régionale de la FAO pour l’Afrique (ARC33). L’événement historique se tiendra à Rabat du 18 au 20 avril 2024.

Le Mémorandum d’Entente, signé conjointement par le Ministre marocain et le représentant de la FAO, définit les termes du partenariat et établit les mesures nécessaires pour assurer le succès de cette conférence régionale. Sous le thème « Systèmes agroalimentaires résilients et transformation rurale inclusive, » cette session abordera des questions cruciales liées à l’agriculture et à la sécurité alimentaire sur le continent africain.

Dans une déclaration conjointe, M. Mohammed Sadiki a souligné l’engagement du Maroc envers des systèmes agroalimentaires durables et inclusifs en Afrique, exprimant l’impatience d’accueillir la communauté régionale pour partager des expériences, explorer des solutions novatrices et bâtir des partenariats solides.

De son côté, M. Jean Senahoun de la FAO a salué l’engagement du Maroc en faveur de la sécurité alimentaire et du développement durable. Il a qualifié la 33ème session de la Conférence Régionale de la FAO pour l’Afrique de « plateforme cruciale » pour discuter des défis actuels et futurs de l’agriculture sur le continent.

La conférence, qui réunira les 54 membres de la FAO de la région Afrique, le Saint-Siège, des institutions spécialisées du système des Nations Unies, ainsi que des organisations intergouvernementales et des Organisations de la Société Civile (OSC), se déroulera en deux phases distinctes. La première, virtuelle et réservée aux Hauts Fonctionnaires, se tiendra du 27 au 29 mars 2024, axée sur les questions techniques de sécurité alimentaire et de transformation des systèmes agroalimentaires en Afrique. La session ministérielle aura lieu à Rabat du 18 au 20 avril 2024.

En prélude à la conférence, des consultations inclusives avec la société civile auront lieu à Casablanca les 21 et 22 février 2024, tandis qu’une consultation du secteur privé se tiendra en février de manière virtuelle. Ces événements offriront une plateforme pour la participation active des différentes parties prenantes dans le processus.

L’ARC33 se positionne comme une plateforme stratégique offrant aux membres et aux parties prenantes une occasion unique de partager les bonnes pratiques, d’explorer des partenariats et de discuter d’opportunités et de solutions innovantes pour la transformation des systèmes agroalimentaires en Afrique.

Les discussions lors de la conférence mettront l’accent sur le Cadre Stratégique de la FAO 2022-2031, une feuille de route visant à contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable, notamment en mettant fin à la pauvreté, en éliminant la faim, et en réduisant les inégalités. Le Maroc présidera cette session, ayant été élu lors de la 32ème session de la Conférence en 2022.

En tant que pays hôte, le Maroc s’engage à faire de l’ARC33 une étape significative dans la promotion d’une agriculture plus durable, inclusive et résiliente en Afrique. L’événement promet d’être une vitrine des meilleures pratiques et des solutions novatrices qui contribueront à façonner l’avenir de l’agriculture sur le continent.

Partager

Regardez aussi

Rencontre organisée, mardi (12/07/16) à Rabat, par le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et la lutte contre la désertification (HCEFLD) sous le thème "Les coopératives forestières, un cadre adéquat pour faire face aux effets des changements climatiques", à l’occasion de la journée internationale des coopératives.

Béni Mellal célèbre la Journée Internationale des Coopératives

Le jeudi, Béni Mellal a vibré au rythme de la Journée internationale des coopératives, une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *