×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
lundi 3 octobre 2022
Accueil / Actualités / Cultures / Un label pour tomates « sans pesticides »
Russie: Les agrumes et les tomates marocains parmi les produits les plus consommés

Un label pour tomates « sans pesticides »

Légumes, après le zéro résidu de pesticide, le zéro pesticides.

Après le label « zéro résidu de pesticides » lancé en 2018 par le collectif « Nouveaux Champs », formé de 46 organisations de producteurs et entreprises du centre et du sud de la France, il y a un autre label qui a vu le jour, lui garanti des tomates « sans pesticides ».

Depuis mardi 29 janvier, un label «  sans pesticides» a été développé par les coopératives Savéol, Solarenn et Prince de Bretagne, marque de l’association d’organisations de producteurs Cerafel. Il s’adresse spécifiquement aux tomates, d’où son nom au féminin : « Cultivées sans pesticides ».

Les trois partenaires, forts d’une production 2018 de 196 000 tonnes de tomates avec 208 exploitations avaient fondé l’an passé l’Alliance Nature et Saveurs pour commercialiser leurs premières tomates sans pesticides.

La seconde étape, la construction d’un cahier des charges de production et de qualité commun (aucun traitement pesticide de synthèse de la fleur à l’assiette et aucune trace de pesticide sur les tomates) vient d’aboutir à la création d’un label de reconnaissance.

Quels sont leurs objectifs, dans ce qu’ils considèrent comme une troisième agriculture, aux côtés du conventionnel et du bio ? Les dirigeants coopératifs ne se risquent pas à faire des prévisions sur la réaction du marché. Cependant, ils estiment possible qu’à terme, 30 à 40 % de leurs tomates soient «cultivées sans pesticides ».

Pour sa part Prince de Bretagne, marque de l’association d’organisation de producteurs Cerafel (2 000 producteurs, 477 000 tonnes de légumes) dont la Sica Saint-Pol, envisage d’intégrer d’autres légumes sous le cahier charges « Cultivées sans pesticides ». Il y a déjà du concombre, du brocolis et du potimarron depuis 2018 ; des essais se déroulent au champ pour étendre la gamme à d’autres espèces.

Avec Wikiagri

Regardez aussi

Settat la superficie réservée aux céréales atteint 313000 ha

Une importation céréalière qui tend vers les 5 millions de tonnes cette saison 2022-2023

Dans sa stratégie de diversification des sources d’approvisionnement en céréales, le Maroc pourrait importer jusqu’à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.