AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / La Pologne, eldorado en pleine croissance pour les fruits et légumes marocains
Espagne veut contrer les exportations du Maroc
Photo Illustration Transports - Ph : DR

La Pologne, eldorado en pleine croissance pour les fruits et légumes marocains

Les exportations du Maroc dans le secteur des fruits et légumes continuent de gagner des parts de marché à l’international. Une récente analyse menée par EastFruit sur les cinq dernières années a révélé des tendances parmi les principaux marchés pour les produits marocains. Alors que la plupart des destinations affichent des performances solides, c’est la Pologne qui se distingue en tant que leader incontesté en termes de taux de croissance des exportations.

En juillet dernier, chez AgriMaroc.ma nous avions identifié la Pologne comme l’un des marchés les plus dynamiques pour les exportateurs marocains de fruits et légumes. Sur les 20 principaux marchés de vente, une tendance ressort clairement : à l’exception de la Russie, tous les autres affichent une dynamique positive. Des légères baisses ont été observées vers l’Arabie Saoudite et le Qatar, mais la Pologne émerge comme une destination clé en affichant une croissance spectaculaire.

Au cours des cinq dernières années, les exportateurs marocains ont vu leurs envois de fruits et légumes vers la Pologne augmenter en moyenne de 67% chaque année indique toujours EastFruit. Bien que la part de la Pologne dans les exportations totales du Maroc reste modeste, représentant environ 1%, le taux de croissance impressionnant soulève des perspectives prometteuses.

Les produits marocains prisés par le marché polonais comprennent en tête les tomates de serre, les myrtilles fraîches et les framboises fraîches et surgelées. La Pologne a également connu une augmentation rapide de ses importations de mandarines, pastèques et avocats en provenance du Maroc.

Cependant, si l’on considère l’augmentation absolue des recettes d’exportation, le Royaume-Uni maintient son statut de leader incontesté. Avec une dépense annuelle de 110 millions de dollars, soit une croissance de 43% par an, le marché britannique demeure un partenaire essentiel pour les produits marocains.

Dans un autre coin du globe, le Canada émerge comme une destination clé malgré sa distance géographique du Maroc. Les importations en provenance du Maroc augmentent de 21% chaque année, totalisant 18 millions de dollars. Cette performance remarquable a hissé le Canada parmi les sept principaux marchés pour les produits marocains. Le pays nord-américain importe une variété de produits, dont des clémentines, mandarines, agrumes divers, fraises surgelées, et même des bleuets frais.

Partager

Regardez aussi

cerisier

Les producteurs français de cerises luttent activement contre la Drosophila suzukii.

En France (Vaucluse), au cœur des vergers de cerisiers, un combat intense se déroule contre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *