Accueil / Technique / Cahier Technique / La culture du melon au Maroc: du semis à la plantation
Melons: Les États-Unis et les Pays-Bas sont parmi les plus gros importateurs

La culture du melon au Maroc: du semis à la plantation

Comment réussir la culture du melon ?

Le melon est l’un des fruits d’été les plus appréciés chez les consommateurs marocains. Ce fruit se retrouve sur les étals des marchés entre les mois de juin et d’août. Le melon est une plante herbacée annuelle originaire d’Afrique, appartenant à la famille des cucurbitacées. Cette culture est très exigeante en matière de chaleur et d’irrigation.

Le semis et la plantation du melon: Le melon se sème de mars à juin, sous tunnel au départ ou en intérieur, pour une récolte de mi-juillet à mi-octobre. La préparation de la parcelle nécessite un labour profond et l’enfouissement de fumier de bovin et de la fumure minérale. La plantation a lieu 25 à 30 jours après le semis au stade 2-3 feuilles.

L’irrigation de la culture de melons: Les besoins en eau s’élèvent à 300-400 mm selon les régions. La culture du melon est irriguée généralement par un système de goutte-à-goutte. L’aspersion et le pivot ne sont pas adaptés à la culture de melon (maladies cryptogamiques et grille des fruits). La fertigation est devenue très populaire dans le Souss-Massa.

La taille du melon: Dès que la plante a formé 4 ou 6 feuilles, on taille la tige principale ce qui permet d’obtenir rapidement une bonne ramification et une plus grande fructification.

La fertilisation du melon: Les apports d’engrais minéraux sont faits à raison de 20 unités d’azote, 100 unités de P205 et 50 unités de K20. La fumure de couverture débute juste après la reprise des plants. Elle est apportée conjointement avec l’eau d’irrigation selon un calendrier tenant compte des stades de développement de la plante.

La récolte du melon: Il est conseillé de procéder à la récolte et des fruits à partir du 120ème jour après semis pour être certain du bon stade de récolte avant de généraliser la cueillette. Les symptômes de maturité sont l’apparition d’une zone jaunâtre et sèche autour du pédoncule, l’émission d’une odeur caractéristique de maturation des fruits.

Le melon est un fruit peu énergétique de 30 à 50 kilocalories aux 100 grammes, le melon apporte des quantités non négligeables de vitamines C et B9, de fibres et surtout de la provitamine A. Le melon est une bonne source de potassium et d’acide folique.

Les problèmes phytosanitaires liés au melon: La culture du melon est très sensible au mildiou, à la cladosporiose et à l’oïdium. Il est impératif d’éviter d’irriger le feuillage en fin de journée, surtout par temps chaud et humide.

Regardez aussi

Aperçu du marché mondial des raisins de table

Aperçu du marché mondial des raisins de table

La demande sur le marché des raisons est un peu faible pour l’instant. Les saisons …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *