Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Allemagne soutient le Maroc au sujet de l’accord agricole
image_not_found

L’Allemagne soutient le Maroc au sujet de l’accord agricole

L’Allemagne soutient le Maroc au sujet de l’accord agricole Maroc-UE.

L’Allemagne a annoncé, ce lundi 29 février, son soutien au Maroc dans sa position concernant la procédure d’appel contre le jugement de première instance sur l’accord agricole Maroc-UE.

Le ministre fédéral de l’Intérieur allemand, Thomas de Maizière, a fait part, lundi 29 février à Rabat, du soutien de son pays à la position marocaine dans la procédure d’appel contre le jugement de première instance sur l’accord agricole, suite à l’arrêt du tribunal de l’Union européenne.

L’Allemagne soutiendra la position marocaine dans la procédure d’appel contre le jugement de première instance sur l’accord agricole, a souligné le responsable allemand, lors d’un entretien avec son homologue marocain, Mohamed Hassad.

De son côté, M. Hassad a assuré que l’Allemagne a fait part de son soutien total au Maroc dans la défense de ses intérêts auprès de l’Union européenne. Il a signalé que l’Allemagne va probablement se porter partie prenante dans la procédure d’appel, qui est actuellement lancée auprès du Tribunal européen.

A rappeler que le Maroc a annoncé la suspension de ses relations avec Bruxelles suite au recours qu’elle a introduit au sujet de l’annulation de l’accord agricole. On s’attendait à ce que le recours introduit par le Conseil de l’Union européenne au verdict de la Cour européenne de justice annulant la partie sahraouie de l’accord agricole avec le Maroc détende les relations entre Rabat et Bruxelles.

Ce 25 février, le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a reçu l’ambassadeur de l’UE à Rabat, Rupert Joy, et lui a fait savoir que le Maroc a coupé officiellement tout contact avec les institutions européennes en attendant d’avoir des explications sur le contenu de leur décision d’appel.

Au lendemain de cette annonce de gel des relations par le Maroc, l’UE a publié un communiqué où elle estime avoir fait son devoir. De nombreux contacts ont été effectués à tous les niveaux entre l’UE et le Maroc sur cette question depuis décembre 2015, et le Maroc a été tenu pleinement informé tout au long du processus, dans le cadre des contraintes juridiques qui s’appliquent, a indiqué le communiqué.

Les responsables européens resteront en relation avec les autorités marocaines dans les prochains jours et se disent prêts à fournir les clarifications et assurances complémentaires pour répondre aux préoccupations du Maroc, afin que les contacts et la coopération puissent être pleinement rétablis dès que possible.

Regardez aussi

Espagne : 28% des fruits et légumes importés proviennent du Maroc

Espagne : 28% des fruits et légumes importés proviennent du Maroc

L’Espagne a augmenté ses importations de fruits et légumes en provenance du Maroc. Selon les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *