AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / INRA : Un Atelier pour le suivi du programme national «1 million d’hectares en Semis Direct »
Maroc : augmentation du rendement des cultures grâce au semis direct
Ph : DR

INRA : Un Atelier pour le suivi du programme national «1 million d’hectares en Semis Direct »

Tenue de l’Atelier national pour le suivi-évaluation des réalisations du Programme national « 1 million d’hectares en Semis Direct » : Défis et opportunités pour une agriculture résiliente au Maroc.  Rabat, le 12 octobre 2023

Le ministère de l’Agriculture, de la pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts et avec l’appui scientifique et technique de plusieurs partenaires nationaux et internationaux (INRA, ONCA, IAV, UM6P, ICARDA, Banque Mondiale…), organise un Atelier de travail pour le suivi-évaluation des réalisations enregistrées dans le cadre du plan national de semis direct et d’en proposer des recommandations pour booster l’adoption de ce système, à large échelle au Maroc à l’horizon 2030, et ce le 12 octobre 2023 à partir de 9 heures à la Salle de Conférences de l’INRA sise au Guich – Avenue d’Espagne – Hay Riad (En face de la mosquée Lala Soukaina).

Adopté en l’année 2021, la feuille de route du Programme national 1 million d’hectares en Semis Direct ambitionne d’atteindre cet objectif vers l’année 2030 et ce pour renforcer la résilience du système céréalier au Maroc face au changement climatique.

La tenue de cet atelier national constitue un point d’étape pour le suivi-évaluation des réalisations du plan national de semis direct et ce à travers la Présentation du programme national de semis direct mené conjointement par la DDFP et l’INRA, la Proposition d’un plan d’actions et un programme d’investissement pour le semis direct au Maroc, la Présentation de la plateforme pilote de suivi digital du semis direct initiée par l’INRA, l’ICARDA et la Banque Mondiale.

En effet, les filières céréales et légumineuses, constituant l’épine dorsale de la souveraineté alimentaire au Maroc et occupant 4,5 millions d’hectares, font face actuellement à des sècheresses récurrentes, à la dégradation des sols et à l’augmentation récente des coûts de production. Pour assurer une production durable dans ces systèmes céréaliers tout en préservant le capital « sol » et en améliorant la résilience de ces filières face aux défis du changement climatique, le MAPMDREF, dans le cadre de la Stratégie Génération Green 2020-2030, a opté pour une feuille de route pour atteindre 1 million d’hectares de semis direct à l’horizon 2030. Durant la campagne agricole 2022-2023, la superficie sous semis direct a atteint près de 85.000 Ha, alors qu’elle ne couvrait que 15.000 Ha en 2019-2020. Ce plan vise d’atteindre 200.000 Ha en 2023-2024.

Lors de cet atelier, interviendront successivement la DDFP et l’INRA pour présenter l’état des lieux de ce plan national et les objectifs de la prochaine campagne pour chaque région agricole au Maroc. Par la suite, la Banque Mondiale, en collaboration avec le MAPMDREF, l’INRA et l’ICARDA, présentera un diagnostic participatif sur l’état actuel de l’adoption du semis direct au Maroc et la proposition d’un plan d’action détaillé et son programme d’investissement, élaborés en vue d’atteindre 1 million d’hectares de semis direct à l’horizon 2030. L’ICARDA, sous l’initiative EiA, et avec l’appui de l’INRA et de la Banque Mondiale, présentera un aperçu sur le développement pilote d’une plateforme digitale pour le suivi et l’appui de la réalisation de ce plan à la parcelle et la région pilote.

Cet atelier constituera une opportunité pour une large concertation sur le plan national avec l’appui du MAPMDREF et des autres acteurs nationaux et internationaux (INRA, ONCA, Al Moutmir, AMAC, CAM, ICARDA, AAA, Banque Mondiale, etc.) et constituera un prolongement au 3e Congrès Africain sur l’Agriculture de Conservation (3ACCA), tenu à Rabat en juin 2023 avec l’appui de la Banque mondiale et de plusieurs partenaires, et ayant permis de dresser un état des lieux de l’adoption de l’Agriculture de Conservation en l’Afrique et dans le monde.

Communiqué de presse
Pour plus de détails, prière prendre attache avec :
Dr Rachid Moussadek :
Courriel  :[email protected]
GSM :0660199501
Partager

Regardez aussi

sadiki iav 2024

Ouverture de la 3ème édition du Salon de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Le salon de l’IAV Hassan II constitue une plateforme propice de rencontres entre les étudiants, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *