AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Impression 3D : Une qatarie imprime une carotte à partir de cellules végétales
Ph : DR

Impression 3D : Une qatarie imprime une carotte à partir de cellules végétales

Lujain Al-Mansoori, une brillante étudiante qatarie âgée de seulement 21 ans, vient de mettre au point une innovation révolutionnaire dans le domaine de l’impression 3D alimentaire.

Cette jeune prodige a développé un procédé unique permettant de créer des carottes à partir de cellules végétales cultivées en laboratoire, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives pour l’agriculture et la sécurité alimentaire.

C’est à l’occasion d’un hackathon organisé par la Banque de développement du Qatar que Lujain Al-Mansoori s’est illustrée en remportant le prestigieux premier prix. Son invention prometteuse pourrait bien bouleverser notre manière de produire et de consommer des légumes.

Le procédé élaboré par Lujain est aussi ingénieux que simple. Il commence par la culture et la multiplication des cellules végétales en laboratoire, qui servent ensuite à créer une encre d’impression sensible aux UV. Cette encre est ensuite utilisée pour imprimer des carottes, le tout grâce à une machine spécialement conçue par la jeune innovatrice et son collaborateur qatari.

La particularité de ces carottes imprimées est qu’elles conservent la même valeur nutritionnelle que leurs homologues cultivées de manière traditionnelle, tout en présentant des avantages significatifs pour l’environnement. En effet, elles sont plus durables, ne nécessitant ni eau ni pesticides pour leur croissance.

Lujain Al-Mansoori ne compte pas s’arrêter là. Elle envisage d’élargir son champ d’action en adaptant son procédé à d’autres fruits et légumes, notamment des variétés exotiques ou rares. Une initiative qui pourrait jouer un rôle crucial dans la lutte contre les problèmes de sécurité alimentaire, en particulier dans les régions où les conditions climatiques sont peu propices à l’agriculture.

Cette innovation prometteuse, fruit de la collaboration entre Lujain Al-Mansoori et son talentueux compatriote qatari, ouvre des perspectives enthousiasmantes pour l’avenir de l’agriculture et de la sécurité alimentaire, tant au Qatar qu’à l’échelle mondiale. Nous suivrons de près les développements de cette histoire inspirante et encourageons vivement d’autres jeunes esprits innovateurs à suivre l’exemple de Lujain dans la recherche de solutions audacieuses aux défis de notre époque.

Partager

Regardez aussi

L'Espagne réduit de 30% le quota des saisonnières marocaines

L’Espagne doit faire face à un inquiétant vieillissement de la population agricole

En Espagne, le secteur agricole fait face à un défi de taille : le vieillissement …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *