Accueil / Actualités / Actu internationales / Huile d’olive : la consommation mondiale devrait atteindre 3,3 millions de tonnes
Huile olive la consommation mondiale devrait atteindre 3,3 millions tonnes
Huile d'olive : la consommation mondiale devrait atteindre 3,3 millions tonnes.

Huile d’olive : la consommation mondiale devrait atteindre 3,3 millions de tonnes

La consommation mondiale d’huile d’olive devrait atteindre 3,3 millions de tonnes.

La consommation mondiale d’huile d’olive devrait, selon les prévisions du département américain de l’Agriculture (USDA), atteindre 3,3 millions de tonnes au cours de la saison 2021/2022.

Cette prévision optimiste est principalement motivée par l’attente de grandes récoltes en Tunisie et dans l’Union européenne, qui devraient produire 100.000 tonnes de plus en 2021/2022 que lors de la précédente campagne, indique le rapport du département américain de l’Agriculture (USDA).

Lire aussi : Le Maroc mise sur le digital pour promouvoir son huile d’olive aux États-Unis

Ainsi, la hausse de la production devrait se répercuter de manière significative sur la consommation d’huile d’olive, étant donné la plus grande disponibilité du produit et les changements dans les habitudes de consommation qui favorisent de plus en plus l’inclusion de l’huile d’olive dans les menus, rapporte Olimerca.

Cela devrait se traduire par une augmentation des exportations tant de l’Union européenne, qui devrait voir ses exportations augmenter de 25.000 tonnes, que de la Tunisie, dont la croissance des exportations sera nettement plus soutenue, pour atteindre 225.000 tonnes d’exportations totales.

Il conclut également que malgré la bonne disponibilité du produit, les stocks particulièrement bas qui seront atteints en octobre, avec seulement 500.000 tonnes disponibles dans l’Union européenne, ne devraient pas entraîner une baisse des prix à la production qui, selon l’USDA, devraient rester stables ou augmenter en 2022.

Regardez aussi

Framboise : Une culture plus élevée pour une production plus saine

Framboise : Une culture plus élevée pour une production plus saine

« Une culture plus élevée empêche de nombreux agents pathogènes d’atteindre la plante ». Et si la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *