AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / L'invité / Hommage intergénérationnel au feu Roi Hassan II à l’occasion du 25ème anniversaire de son décès 

Hommage intergénérationnel au feu Roi Hassan II à l’occasion du 25ème anniversaire de son décès 

Hrou ABOUCHRIF

Mercredi 9 Rabii II 1445 de l’Hégire a été commémoré le 25ème anniversaire du décès de Sa Majesté Feu le Roi Hassan II. 

Il y a 25 ans que Feu le Roi Hassan II, l’unificateur du Maroc, a rejoint son Seigneur. Je me rappelle très bien de cette soirée triste du 23 juillet 1999.

Comme à l’habitude, nous nous mettons en famille chaque soir autour de l’écran de télévision. Soudain, le journaliste Moulay Mustapha El Alaoui s’est effondré en larmes au cours de la présentation du  journal télévisé. Il annonça avec difficulté le décès de sa Majesté Feu le Roi Hassan II. Sans vouloir décrire l’ambiance de tristesse qui régnait à l’intérieur de notre maison ce soir-là, je souhaite partager tout simplement aujourd’hui la première réaction de Feu mon père apprenant le décès de Feu le Roi Hassan II. 

Avant de devenir ingénieur agronome

Après avoir déposé son verre de thé qu’il n’avait pas pu terminer à cause de cette très mauvaise nouvelle, il me dit, les larmes aux yeux, je cite : « Ecoute moi bien mon fils ! Avant de devenir ingénieur agronome à 26 ans, tu as été logé et nourri chez moi depuis ta naissance jusqu’à l’âge de 11ans. Après, tu as été pris en charge par Feu le Roi Hassan II pendant 15 ans. Tu as été interne au lycée Ibn Tahir à Errachidia pendant 8 ans, avant  de rejoindre la cité universitaire de l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II de Rabat où tu as passé 7 ans. Aujourd’hui, tu viens de perdre ton vrai père qui s’est occupé de ta nourriture et de ton hébergement pendant 15 ans ! Sans lui, tu ne serais qu’un simple berger ! Sois toujours fidèle  à Dieu, à la patrie et au nouveau Roi comme l’étaient nos ancêtres depuis des millénaires !  » Fin de citation.

Avec l’âge, je comprends mieux la sagesse de mon père.  

De mon côté, je transmets cette sagesse  très importante à mes quatres enfants. Je ne cesse de leur dire de veiller à l’attachement sans faille aux valeurs religieuses et patriotiques et à notre devise éternelle :  Dieu – la Patrie – le Roi. 

En réalité, je ne trouve pas en ce moment de mots pour exprimer ma gratitude  et ma reconnaissance à sa Majesté Feu le Roi Hassan II pour son dévouement et son soutien inestimable à des milliers de Marocains qui étaient dans le besoin, comme moi, pour pouvoir continuer leurs études dans de bonnes conditions. 

Cette même stratégie de soutien des élèves et étudiants nécessiteux se poursuit également sous le règne du Roi Mohamed VI, que Dieu l’assiste.

Pour rappel, rares sont les pays du monde qui prennent en charge la restauration et l’hébergement des élèves et étudiants.

Repose en paix, père de la nation. Dieu vous accueille dans son vaste paradis et vous couvre de son infinie miséricorde.

A Errachidia
Le Vendredi 27 Octobre 2023
Hrou Abouchrif

Partager

Regardez aussi

Sadiki fait le point sur le lancement de la campagne agricole 2024, son contexte et ses défis

Mohammed Sadiki, ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *