AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / La France lance un plan de soutien à l’irrigation, 9 solutions subventionnées à hauteur de 30%
Maroc irrigation goutte-à-goutte vole au secours des agriculteurs
Ph : DR

La France lance un plan de soutien à l’irrigation, 9 solutions subventionnées à hauteur de 30%

La France lance un plan de soutien à l’irrigation pour renforcer la souveraineté agricole : 10 millions d’euros disponibles dès le 9 janvier.

En vue de renforcer sa souveraineté alimentaire et d’initier une révolution agricole, la France lance un ambitieux plan de soutien aux fruits et légumes. Le dernier volet de cette stratégie est le guichet d’aide à l’investissement dans des matériels d’irrigation, qui sera ouvert par FranceAgriMer du 9 janvier au 31 décembre 2024. Un montant substantiel de 10 millions d’euros est alloué à cette initiative, avec un taux de subvention particulièrement incitatif de 30%.

Ce guichet, l’un des cinq récemment déployés par FranceAgriMer dans le cadre du Plan de souveraineté fruits et légumes, a pour objectif de regagner 5 points de souveraineté d’ici à 2030, tout en visant une hausse tendancielle de 10 points d’ici 2035. Le financement total des cinq guichets, soutenu par France 2030, atteint un montant considérable de 100 millions d’euros selon un article de Pleinchamp.

Le dispositif d’aide à l’irrigation, opérationnel à partir du 9 janvier via un site de téléprocédure dédié, s’adresse aux agriculteurs individuels, aux groupements agricoles d’exploitation en commun (GAEC), aux exploitations agricoles à responsabilité limitée (EARL), aux groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE), aux coopératives d’utilisation de matériel agricole (Cuma), aux entreprises de travaux agricoles (ETA), aux multiplicateurs de semences, aux exploitations des lycées agricoles, aux instituts techniques, aux coopératives agricoles de type 1 et 2, ainsi qu’aux organisations de producteurs (OP).

Les conditions d’éligibilité prévoient un taux de subvention fixé à 30%, avec un bonus de 10% accordé aux nouveaux installés de moins de 5 ans et aux jeunes agriculteurs détenant au moins 20% de capital social. Ce bonus s’applique également aux producteurs membres de coopératives et/ou d’OP, ainsi qu’aux Cuma. Le plafond des dépenses éligibles est de 500 000 € HT pour les Cuma et de 200 000 € HT pour toutes les autres catégories de demandeurs.

Les demandes d’aide à l’irrigation peuvent être déposées dès le 9 janvier 2024, les dossiers étant traités selon le principe du « premier arrivé, premier servi ». Il est important de noter que le montant minimal des dépenses présentées dans la demande d’aide est de 2 000 € HT. Cependant, le financement par crédit-bail est exclu, de même que l’achat de matériel d’occasion. Ce guichet dédié à l’irrigation s’inscrit dans une démarche plus large visant à moderniser et à optimiser les pratiques agricoles en France. La subvention de 30% offerte par FranceAgriMer représente un encouragement significatif pour les agriculteurs, favorisant l’adoption de technologies d’irrigation plus efficaces et économes en eau.

Lire aussi : La France s’oriente vers l’irrigation agricole à partir d’eaux usées traitées, comme solution d’avenir

Cette initiative contribuera non seulement à la résilience du secteur agricole français, mais également à l’atteinte des objectifs fixés par le Plan de souveraineté fruits et légumes. Les agriculteurs sont invités à se mobiliser dès le début de l’année 2024 pour profiter de cette opportunité et participer activement à la transformation du paysage agricole français vers une agriculture plus durable et autonome.

Partager

Regardez aussi

sadiki iav 2024

Ouverture de la 3ème édition du Salon de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Le salon de l’IAV Hassan II constitue une plateforme propice de rencontres entre les étudiants, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *