Accueil / Actualités / Actu internationales / Fraises : L’Espagne craint l’absence des saisonniers marocains
Fraises : L'Espagne craint l'absence des saisonniers marocains
Fraises : L'Espagne craint l'absence des saisonniers marocains.

Fraises : L’Espagne craint l’absence des saisonniers marocains

L’Espagne craint l’absence des saisonniers marocains lors de la récolte et de la cueillette des fraises.

La campagne 2020-2021 pour la plantation des quelque 6.000 hectares de fraises dans les champs de Huelva, en Espagne vient de commencer. Cependant, cette campagne est placée sous le signe de l’incertitude, quant à la présence ou non des saisonniers marocains.

Malgré une production de fruits rouges qui s’annonce abondante, un environnement d’incertitude domine la campagne de semis en Espagne. Le secrétaire général de l’Union des agriculteurs de la province de Huelva (UPA), Manuel Piedra, le résume en une phrase : « Y aura-t-il suffisamment de main-d’œuvre pour récolter la production ? « .

Lire aussi : Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

En effet, l’inquiétude est maximale dans le secteur espagnol en raison de la pandémie du coronavirus (Covid-19). « On ne sait pas encore si les milliers de travailleurs agricoles marocains embauchés à l’origine pourront venir travailler dans les champs de Huelva, à cause de la fermeture des frontières », rapporte le journal de Huelva.

« À ce jour, la frontière avec le Maroc reste fermée et bien que l’arrivée de travailleurs saisonniers devrait avoir lieu, (…) la disponibilité de la main-d’œuvre pour l’Espagne continuent d’être inconnue », poursuit la même source.

Toutefois, selon le média espagnol, « l’UPA Huelva a déjà demandé au gouvernement marocain et espagnol de créer un corridor sanitaire du Maroc vers l’Espagne pour s’assurer que les travailleurs saisonniers arrivent dans la province en toute sécurité et avec toutes les garanties sanitaires ».

 

Regardez aussi

Framboise : Une culture plus élevée pour une production plus saine

Framboise : Une culture plus élevée pour une production plus saine

« Une culture plus élevée empêche de nombreux agents pathogènes d’atteindre la plante ». Et si la …

2 commentaires

  1. أريد العمل معكم وشكرا

  2. أريد العمل معكم وشكرا

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *