AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Les États-Unis financent des entrepôts frigorifiques au Maroc et au Sénégal
Fruits surgelés : une tendance croissante dans le monde
Surgelés Ph Illustration : DR

Les États-Unis financent des entrepôts frigorifiques au Maroc et au Sénégal

La Société américaine de financement de développement international (Dfc) a récemment signé des accords de prêt pour la construction de deux entrepôts frigorifiques au Maroc et au Sénégal, soutenant ainsi le commerce interafricain.

Ces entrepôts renforceront la chaîne du froid pour les secteurs agricole et pharmaceutique, favorisant les échanges entre l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique du Nord et les États-Unis. Le Sénégal recevra un investissement de 10,5 millions de dollars pour un entrepôt à Dakar, tandis que le Maroc bénéficiera de 9,3 millions de dollars pour une installation à Agadir.

Ces projets s’inscrivent dans le cadre d’une initiative américaine débutée en 2013, visant à développer des infrastructures de chaîne du froid pour faciliter les exportations agricoles vers les États-Unis. L’objectif est de créer une chaîne du froid robuste et interconnectée, soutenant la croissance économique et les échanges commerciaux en Afrique.

L’article complet sur Agriculture au Sénégal

Partager

Regardez aussi

myrtille maroc

Myrtilles : Les volumes d’exportation vers l’Asie du Sud-Est multipliés par 3,3 fois depuis 2019

En 2023, le Maroc s’est imposé comme le cinquième plus grand fournisseur de myrtilles fraîches …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *