AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Espagne: Un financement européen de 327 millions d’euros pour les agriculteurs ?
Marché légumes
legumes - ph : DR

Espagne: Un financement européen de 327 millions d’euros pour les agriculteurs ?

L’Espagne demande à la CE 327 millions d’euros pour financer des programmes opérationnels pour les organisations de producteurs en 2022.

Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Alimentation Espagnol a demandé à la Commission européenne (CE) 327 millions d’euros de fonds pour financer les programmes fruitiers et opérationnels des producteurs en 2022, soit 4,2 % de plus qu’en 2021 et 22 % de plus que la moyenne des 8 dernières années. ans.

34 millions d’euros de ce montant, soit plus de 10% du total, seront affectés à la prévention et à la gestion des crises du marché. Les budgets des mesures de prévention ont augmenté de 34 % par rapport à la moyenne des 8 dernières années.

Cette aide bénéficiera à 465 organisations de producteurs dans 15 communautés autonomes. L’Andalousie, Murcie, la Communauté valencienne, la Catalogne, l’Aragon, la Navarre et l’Estrémadure se distinguent par la valeur des produits commercialisés et par conséquent des aides demandées nous précise Hortidaily.

L’UE accorde généralement au pays 80 à 85 % de l’aide qu’il demande.

Selon les dernières données disponibles, l’Espagne est le premier État membre bénéficiaire des  programmes opérationnels, avec plus de 30 % du total des aides de l’Union européenne (UE), suivie par l’Italie. A noter qu’en Espagne, cette aide suit une tendance à la hausse depuis sa création en 1997.

L’UE accorde généralement au pays 80 à 85 % de l’aide qu’il demande.

Régime d’aides dans le secteur des fruits et légumes

En vertu de ce régime, les organisations de producteurs qui créent un fonds de fonctionnement ont la possibilité d’accéder à des aides pour réaliser diverses actions dans le cadre des programmes opérationnels pluriannuels. L’aide peut être utilisée pour l’amélioration des infrastructures de production et de commercialisation, la qualité et l’environnement, la recherche, la formation et le conseil, la prévention et la gestion des crises de marché, notamment.

Ces fonds de fonctionnement sont donc constitués de l’aide de l’UE et des contributions des organisations de producteurs ou de leurs membres et servent à financer les activités.

Partager

Regardez aussi

sadiki iav 2024

Ouverture de la 3ème édition du Salon de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Le salon de l’IAV Hassan II constitue une plateforme propice de rencontres entre les étudiants, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *