Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Espagne continue son acharnement contre le Maroc
Espagne : Les manifestations contre les produits agricoles marocains reprennent
Espagne : Les manifestations contre les produits agricoles marocains reprennent.

L’Espagne continue son acharnement contre le Maroc

Les manifestions des agriculteurs espagnols contre les produits agricoles reprennent.

A l’initiative des organisations agricoles provinciales ASAJA, COAG, UPA et coopératives agroalimentaires, une centaine d’agriculteurs espagnols se réunira, ce jeudi 21 Juillet 2020, au port Algésiras pour protester contre les exportations de produits agricoles notamment de fruits et légumes marocains au sein de l’Union européenne.

L’acharnement et la jalousie envers les exportations marocaines repartent de plus belle en Espagne. En effet, les agriculteurs espagnols ont, après les mobilisations massives de février suspendues par l’arrivée du nouveau coronavirus (Covid-19), décidé de reprendre les manifestations contre les importations marocaines et celles d’autres pays comme l’Égypte, l’Afrique du Sud…

L’objectif est selon ces agriculteurs, «d’exiger un contrôle réel et efficace des importations, d’exiger le strict respect des accords commerciaux en vigueur (origine, dates, quotas et qualités)». Également, ces derniers ont indiqué aux médias espagnols, qu’ils veulent «alerter contre la signature de nouveaux accords et d’en conditionner la signature à l’exécution des études d’impact antérieures sur l’agriculture européenne et le respect des principes de préférence communautaire et de réciprocité».

Lire aussi : Les producteurs espagnols harcèlent la tomate marocaine

Pour les organisations susmentionnées, «la concentration devant le port d’Algésiras symbolise la dénonciation constante des violations des accords commerciaux agroalimentaires que l’Union européenne a établis avec des pays tiers, tandis que les autorités font la sourde oreille, permettant l’entrée massive et incontrôlée de produits l’agroalimentaire, qui endommage mortellement le tissu productif, déstabilise le marché et trompe les consommateurs.»

 

 

 

Regardez aussi

Espagne : Chute libre des exportations huile olive vers les États-Unis

Espagne : Chute libre des exportations d’huile d’olive vers les États-Unis

Les exportations espagnoles d’huile d’olive ont drastiquement baissé aux États-Unis. Selon les derniers rapports préparés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *