AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Espagne importe massivement des tomates : Qui fournit quoi ?
La Russie prévoit augmenter le quota importation de tomates turques
Tomates - ph : DR

L’Espagne importe massivement des tomates : Qui fournit quoi ?

Le Maroc principal fournisseur de tomates de l’Espagne.

L’Espagne s’est engagée dans une impressionnante campagne d’importation de tomates pour la saison 2022/2023, acquérant un total de 176,25 millions de kilogrammes de ce légume en provenance d’autres pays. Cela représente une augmentation substantielle de 65,32% par rapport aux dix campagnes précédentes.

Les données proviennent d’un rapport émanant de Hortoinfo, le coût global de ces importations atteint un montant impressionnant de 199,16 millions d’euros, une augmentation colossale de 152,81 % par rapport à la campagne 2013/2014. Le prix moyen du kilogramme de tomate importé est de 1,13 euros, surpassant de 162,79 % le prix moyen payé au cours de la campagne 2013/2014.

Parmi ce volume importé par l’Espagne, une part considérable de 39,38 % provient très logiquement du Maroc, qui est le principal fournisseur de tomates pour l’Espagne avec un volume impressionnant de 69,41 millions de kilogrammes. La valeur totale de ces achats s’élève à 84,82 millions d’euros, le prix moyen d’achat s’élevant à 1,22 euros par kilo.

Le Portugal suit de près avec 58,61 millions de kilogrammes de tomates livrés à l’Espagne au cours de la campagne 2022/2023, d’une valeur de 61,52 millions d’euros, à un prix moyen de 1,05 euros par kilo pour ces livraisons de tomates.

Les Pays-Bas, quant à eux, se classent en troisième position, ayant fourni à l’Espagne 25,93 millions de kilogrammes de tomates pendant la campagne, pour un montant de 30,36 millions d’euros et un prix moyen de 1,17 euros par kilo, légèrement inférieur au prix payé au Maroc.

En quatrième place, nous trouvons la Belgique, qui a vendu à l’Espagne 11,55 millions de kilogrammes de tomates, pour un montant de 10,74 millions d’euros, à un prix moyen de 0,93 euros par kilo.

Finalement, le cinquième fournisseur en importance du volume de tomates importées est la France, qui a livré à l’Espagne 5,46 millions de kilogrammes de tomates au cours de la campagne, d’une valeur de 4,86 millions d’euros, à un prix moyen de 0,89 euros par kilo.

Partager

Regardez aussi

ENAM organise un forum autour de la digitalisation de l'agriculture marocaine

L’École Nationale d’Agriculture de Meknès à l’heure de ses 21èmes Olympiades

L’École Nationale d’Agriculture de Meknès (ENAM) abrite les 11 et 12 mai courant, la 21ème …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *