Accueil / Actualités / Actu Maroc / La province d’Errachidia renforce son agriculture irriguée
La province d'Errachidia renforce son agriculture irriguée
La province d'Errachidia renforce son agriculture irriguée.

La province d’Errachidia renforce son agriculture irriguée

Errachidia planche sur un projet visant la résilience de l’agriculture irriguée aux changements climatiques.

L’atelier de démarrage du projet de développement de l’irrigation et d’adaptation de l’agriculture irriguée aux changements climatiques à l’aval du barrage Kaddoussa (province d’Errachidia) a eu lieu ce lundi à Errachidia, à l’initiative de l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole (ORMVA) de Tafilalet.

Initié sous l’égide du ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime du Développement rural et des Eaux et forêts, cet atelier a connu la participation des représentants d’institutions, d’organismes et d’acteurs du développement territorial, dont les autorités et élus locaux, provinciaux et régionaux, ainsi que d’institutions et organismes de développement, de formation et de recherche et des investisseurs.

S’exprimant lors de cette rencontre, le wali de la région de Drâa-Tafilalet, gouverneur de la province d’Errachidia, Bouchâab Yahdih, a souligné selon la MAP, que le projet de développement de l’irrigation et d’adaptation de l’agriculture irriguée aux changements climatiques à l’aval du barrage Kaddoussa, qui est en cours de réalisation, constitue « l’un des plus grands chantiers hydro-agricoles au Maroc ».

La construction de ce barrage et le projet de développement de l’irrigation à son aval s’inscrivent dans le cadre de la stratégie basée sur la mise en valeur des ressources en eau et leur préservation, mise en œuvre sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, a-t-il ajouté.

Ce projet, a noté M. Yahdih, illustre aussi l’importance accordée par le Maroc à la question des changements climatiques, à travers le développement d’une approche structurante, intégrée, dynamique et anticipative.

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *