Accueil / Actualités / Actu Maroc / La campagne agricole 2016-2017 démarre bien à El Jadida
image_not_found

La campagne agricole 2016-2017 démarre bien à El Jadida

Bilan encourageant de la campagne agricole 2016-2017 dans la province d’El Jadida.

La campagne agricole 2016-2017 se porte bien dans la province d’El Jadida, grâce aux dernières précipitations enregistrées au niveau de la région, durant les mois de novembre et décembre.

Ainsi “la pluviométrie moyenne cumulée enregistrée dans la province jusqu’au 29 janvier est de 220 mm, soit un surplus de 98% par rapport à la campagne précédente et presque similaire à une campagne agricole moyenne”, affirme Abderrahmane Naili, directeur régional de l’agriculture.  

“Ces conditions climatiques qui ont été favorables à l’activité agricole d’une part et d’autre part aux importantes mesures prises au début de la campagne agricole ont pu assurer sa réussite en termes de disponibilité des semences sélectionnées et des engrais et à l’organisation de journées d’information et de sensibilisation au profit des agriculteurs de la province d’El Jadida à l’instar des autres provinces de la région de Casablanca-Settat pour les inciter à s’approvisionner en intrants agricoles et à réaliser les opérations d’entretien des cultures installées. De ce fait, ils ont encouragé les agriculteurs à réaliser les opérations de préparation des terrains agricoles et des semis. Les réalisations culturales dans la province d’El Jadida étaient satisfaisantes au cours de cette campagne agricole”, a-t-il ajouté à nos confrères de Aujourd’hui Le Maroc.

Au niveau de la province d’El Jadida, 155 600 ha ont été semés en céréales dont 6.600 h irrigués, soit 103% de la superficie programmée, 4 400 ha ont été réalisés en légumineuses alimentaires dont 400 ha irrigués, soit 100% de la superficie programmée, 16 000 ha ont été semés en fourrages dont 3 000 ha irrigués, soit 100% de la superficie programmée. Par ailleurs, 15 000 ha sont dédiés au maraîchage dont 3 000 ha irrigués et 50 350 ha sont programmés en maïs dont 350 ha irrigués. Jusqu’à présent, la croissance des cultures installées dans la région d’El Jadida se déroule bien, nous informe la même source.

Pour la vente d’engrais, la quantité commercialisée est de 30 000 quintaux, soit presque 100% de la quantité disponible. L’état des parcours s’est amélioré grâce aux conditions climatiques favorables au cours de la campagne agricole en cours. L’état actuel des parcours impacte positivement le cheptel de la province qui est en bon état. Ainsi, les cultures maraîchères sont plus orientées vers les marchés de gros de Casablanca et Rabat, et permettent aussi d’alimenter les marchés locaux ainsi que les souks hebdomadaires.

Il est à noter que les semences certifiées des céréales au niveau de la région étaient de 50 000 quintaux, dont 95% ont été vendues en 2016. Ainsi, les semences sont disponibles au niveau de 13 points de vente.

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *