Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Égypte veut doubler ses exportations d’ail vers le Brésil
Égypte exportations ail Brésil
L'Égypte veut doubler ses exportations d'ail vers le Brésil.

L’Égypte veut doubler ses exportations d’ail vers le Brésil

Les ventes d’ail égyptien au Brésil devraient doubler au cours de la prochaine saison.

Depuis que le Brésil a approuvé les importations d’ail en provenance d’Égypte, l’un des plus grands pays producteurs au monde, ce dernier est devenu l’un de ses principaux fournisseurs du produit.

L’Égypte est devenue l’un des principaux fournisseurs d’ail du Brésil depuis que ce dernier a donné son feu vert aux importations en juin 2019. En août, les ventes avaient commencé, s’établissant à 2,3 millions USD au cours de l’année. Au cours des huit premiers mois de cette année, les ventes de ce produit agricole se sont élevées à 5 millions de dollars, selon le Secrétariat brésilien du commerce extérieur.

Lire aussi : La demande d’ail augmente fortement au Maroc

L’Égypte est devenue le cinquième plus grand fournisseur d’ail du Brésil, derrière seulement les fournisseurs traditionnels tels que l’Argentine, la Chine, l’Espagne et le Chili. Certains mois, l’Égypte s’est classée deuxième et troisième.

Dans un entretien avec ANBA, le directeur général des accords commerciaux à la division des accords et du commerce extérieur du ministère égyptien du Commerce et de l’Industrie, Michael Gamal Kaddes, a déclaré que son pays était le quatrième plus grand producteur d’ail au monde avec 280.000 tonnes par an, après la Chine, l’Inde et le Bangladesh.

Regardez aussi

Danemark : la menthe fraîche à l'origine d'une épidémie de Shigellose

Danemark : la menthe fraîche à l’origine d’une épidémie de Shigellose

La menthe fraîche serait à l’origine, au Danemark, d’une épidémie de Shigellose. Au Danemark, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *