AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Egypte : les agriculteurs s’orientent vers la tomate séchée
Concurrence marché tomate Espagne capitule face au Maroc
Ph : DR

Egypte : les agriculteurs s’orientent vers la tomate séchée

Des entreprises paient les fermes entre 10 000 et 12 000 livres égyptiennes par tonne de tomates.

En Égypte, plusieurs agriculteurs de la région de la vallée du Nil pensent que les températures élevées causées par le changement climatique pourraient être transformées en une opportunité et une bénédiction pour un certain nombre de cultures agricoles, notamment la tomate.

Lire tout : Agriculture en Algérie

Partager

Regardez aussi

Safran : l'Afrique du Sud en passe de devenir un acteur majeur du marché

Une année à 1.7 tonnes de Safran cette année à Azilal

La province d’Azilal se distingue de plus en plus par sa culture phare : le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.