AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Égypte challenge toujours plus le Maroc sur le marché européen des fruits et légumes
Le Maroc augmente exportations fruits et légumes Espagne
Fruits & Légumes - ph illustration : DR

L’Égypte challenge toujours plus le Maroc sur le marché européen des fruits et légumes

Alors que la saison des agrumes en Europe semble marquée par des volumes en baisse et une qualité discutable, l’Égypte se positionne pour défier le Maroc sur le marché européen des fruits et légumes. Les signes révélateurs de cette compétition émergente sont déjà visibles, avec les importateurs espagnols témoignant d’une affluence croissante d’entreprises égyptiennes cette année.

Selon les informations recueillies auprès d’importateurs au Caire, les oranges égyptiennes ont commencé à être expédiées plus tôt que prévu, mettant ainsi en lumière la flexibilité du secteur face aux défis logistiques. Des températures élevées en Égypte, en Espagne et au Maroc ont influencé la décision des producteurs, certains optant pour un report d’expédition jusqu’au 20 décembre pour assurer une qualité optimale précise un article de Freshplaza.

La réputation des agrumes égyptiens, notamment des oranges, prend de l’ampleur sur la scène européenne. Les importations en provenance d’Égypte ont connu une croissance significative de 108,5 % au cours de la dernière saison, soulignant la confiance croissante des importateurs européens envers les produits égyptiens. Malgré des défis liés à la qualité et à la réglementation, les agrumes égyptiens ont su répondre à la demande européenne.

Les oranges occupent le devant de la scène des exportations égyptiennes, représentant près de 95 % du total des expéditions d’agrumes vers l’UE. Cependant, certains producteurs égyptiens commencent à diversifier leur offre avec des variétés telles que Tango et W. Murcott, bien que leurs volumes ne soient pas encore comparables à ceux du Maroc ou de l’Espagne.

Le Brexit rebat les cartes

Le Brexit, en vigueur depuis 2020, a ouvert de nouvelles perspectives pour l’Égypte et le Maroc sur le marché horticole britannique. Les deux pays ont enregistré une croissance exceptionnelle de leurs exportations vers le Royaume-Uni au cours des cinq dernières années, devenant des acteurs clés dans la transformation du secteur.

Selon EastFruit, entre 2018 et 2022, les importations britanniques en provenance d’Égypte ont augmenté de 150 %, tandis que celles en provenance du Maroc ont presque triplé. Les deux pays ont comblé le vide laissé par le déclin des importations européennes traditionnelles, marquant une nouvelle réalité dans le commerce des fruits et légumes outre-Manche.

Les chiffres impressionnants révèlent que, rien qu’en 2022, les dépenses du Royaume-Uni pour les fruits et légumes marocains ont atteint 542 millions de dollars. Les exportations égyptiennes ont également connu une croissance significative, atteignant un montant record de 230 millions de dollars au cours des neuf premiers mois de 2023.

Alors que les agrumes égyptiens gagnent en popularité en Europe, la diversification s’étend aux légumes. Alexandria for Agriculture Crops, une entreprise égyptienne spécialisée dans la culture et l’exportation de carottes, investit dans des technologies avancées pour répondre à la demande croissante. L’entreprise, qui prévoit d’augmenter ses volumes d’exportation, se positionne comme un acteur clé dans la transformation du marché mondial des légumes.

La bataille pour la suprématie sur le marché européen des fruits et légumes se poursuit, avec l’Égypte affirmant clairement son intention de rivaliser avec le Maroc. L’évolution des tendances au cours de la saison actuelle déterminera le succès de cette ambition audacieuse.

Partager

Regardez aussi

cerisier

Les producteurs français de cerises luttent activement contre la Drosophila suzukii.

En France (Vaucluse), au cœur des vergers de cerisiers, un combat intense se déroule contre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *