Accueil / Actualités / Actu internationales / Une délégation chinoise à Casablanca pour débattre du thé
Rencontre thé Chine Maroc

Une délégation chinoise à Casablanca pour débattre du thé

Rencontre entre la Chine et l’Association marocaine des industriels du thé et du café (AMITC) à Casablanca ce 25 Novembre 2019.

Le Maroc se positionne comme le plus grand consommateur de thé en Afrique du nord et se distingue par son statut de premier partenaire de la Chine avec un taux de 25% des exportations globales chinoises. Ce qui témoigne de la bonne entente coopérative qu’il y a entre la Chine et le Maroc.

C’est ainsi que lors d’une rencontre à Casablanca, les deux pays ont débattu sur l’évolution du marché marocain de thé, ses contraintes, ses exigences en matière qualitative et les perspectives de renforcement des liens commerciaux dans ce domaine. Ainsi, cette rencontre a également été l’occasion pour le Maroc de donner des explications aux fournisseurs chinois sur l’importance particulière qu’accorde l’ONSSA sur les conditions et normes sanitaires sur le thé provenant de la Chine.

Dès lors, l’AMITC a exprimé sa volonté aux fournisseurs chinois sur la nécessité de sensibiliser les agriculteurs chinois en matière d’utilisation des pesticides, afin de produire des thés conformes aux normes sanitaires en vigueur. En effet, le Maroc importe près de 70000 tonnes de thé vert et si la Chine veut garder les mêmes rapports commerciaux avec lui, elle devrait respecter les conditions sanitaires établies par l’ONSSA.

Regardez aussi

اجتماع لجنة التوجيه الاستراتيجي ومجلس إدارة الوكالة الوطنية لتنمية مناطق الواحات وشجر الأركان

اجتماع لجنة التوجيه الاستراتيجي ومجلس إدارة الوكالة الوطنية لتنمية مناطق الواحات وشجر الأركان ترأس السيد …

Un commentaire

  1. C’est pas vrai, et vos sources sont INCREDIBLES
    Je suis responsable du marketing international de grandes compagnies industrielles chinoises qui croient a CECI
    RIEN N EST OFFICIEL juste des media qui pubient pour publier des annonces sans donner de sources
    ET IL FAUT QUE LA SOURCE SOIT ONSSA pour qu’on leur demander des explications ??
    j’ai deja posé cette question a mes partenaires chinois
    ils me disent que RIEN N EST OFFICIEL ???
    Alors
    QUI S4AMUSE A PERTURBER un commerce dont les marocains sont UNE REFERENCE ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *