Accueil / Actualités / Actu Maroc / Covid-19 : la reprise s’annonce meilleure que prévue
drapeau marocain

Covid-19 : la reprise s’annonce meilleure que prévue

Le Discours Royal confirme que le Maroc rattrapera pleinement la récession provoquée par la pandémie (Spécialiste).

Le Discours de Sa Majesté le Roi confirme que le Maroc rattrapera pleinement la récession provoquée par la crise sanitaire et que la reprise de l’activité économique s’avère plus forte que les prévisions, a souligné l’analyste financier, Zakaria Garti.

“Les prévisions de croissance nationale dépassent celles annoncées par le Haut-commissariat au plan (HCP) pour s’établir à plus de 5,5% comme mentionné par le Souverain”, a relevé M.Garti, dans une déclaration à la MAP, estimant que “le Royaume est sur une bonne trajectoire de croissance et viendra à bout des effets de la pandémie à l’horizon du second trimestre 2022”.

De bons résultats pour la campagne agricole

Notant le rebond économique national, également confirmé par les principales institutions financières internationales accréditées au Maroc, M. Garti a estimé que les bons résultats de la campagne agricole ainsi que la forte reprise de la composante industrielle sont autant d’indicateurs qui confortent les prévisions en hausse.

Ces marqueurs au vert tiennent également compte du ralentissement de l’épidémie, de l’accélération de la vaccination et de l’assouplissement des restrictions sanitaires qui renforcent la confiance des acteurs économiques dans l’avenir et favorisent un retour à l’optimisme des investisseurs comme les consommateurs, a-t-il poursuivi.

S’agissant de la contribution des marocains du monde à l’économie nationale, SM le Roi a souligné l’augmentation substantielle des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en 2021, a noté M. Garti, relevant qu’à fin juillet 2021 ces transferts se sont établis à 54 MMDH contre 37 MMDH à fin juillet 2020, réalisant une hausse de 46%.

A cet égard, le spécialiste a fait observer qu’en l’espace des sept premiers mois de l’année 2021, les transferts des MRE ont dépassé 75% du total des transferts réalisés en 2020, rappelant qu’à la même année, en plein crise sanitaire, ces transferts avaient tout de même augmenté de près de 5%.

Alors que tous les analystes s’attendaient à une baisse de ces transferts, les MRE ont déjoué tous les pronostics et continué de soutenir fortement leur pays, a souligné M. Garti.

MAP

Regardez aussi

agriculture-maroc

Génération Green : objectif 350 000 emplois

L’emploi comme priorité, 350 000 emplois agricoles visés. Le gouvernement prévoit, dans son programme au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *