Accueil / Actualités / Actu internationales / Développement coopération Fonds International de Développement Agricole (FIDA) et le Maroc
Programme de la Coopération Triangulaire Sud-Sud, des représentants du FIDA
Programme de la Coopération Triangulaire Sud-Sud, des représentants du FIDA

Développement coopération Fonds International de Développement Agricole (FIDA) et le Maroc

Développement coopération Fonds International de Développement Agricole (FIDA) et le Maroc en partenariat de la Cote d’Ivoire et le Madagascar

M. Mohammed Sadiki, Secrétaire Général du ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts accompagné de Mme Khalida Bouzar, Directrice Régionale de la Division Proche-Orient, Afrique du Nord et Europe du Fonds International de Développement Agricole (FIDA), a présidé le vendredi 13 décembre 2019 à l’agropole de Meknès, l’atelier mi-parcours du Programme de la Coopération Triangulaire Sud-Sud (CTSS), ont pris part à un atelier mi-parcours du Programme de la Coopération Triangulaire Sud-Sud, des représentants du FIDA, les points focaux de la coopération Sud-Sud à Madagascar, ainsi que plusieurs responsables du ministère et experts.

L’objectif de cet atelier est de passer en revue les réalisations du programme de coopération Triangulaire Sud-Sud développé par le partenariat entre le FIDA et le Royaume du Maroc avec Madagascar et la Côte d’Ivoire. L’objectif global de ce programme de coopération est de contribuer à la réalisation de la sécurité alimentaire en appuyant une agriculture performante, résiliente et durable ; l’objectif spécifique est de valoriser l’expérience et le savoir-faire marocains et faciliter le partage avec d’autres pays du Sud, à travers les bonnes pratiques. Les pays bénéficiaires pourront tester des solutions, les adapter et les reproduire. L’initiative contribuera ainsi à faciliter l’adaptation et la reproduction des bonnes pratiques et des innovations dans d’autres pays du continent.

Érigé en priorité stratégique nationale, le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts s’est engagé pleinement pour le développement de la coopération Sud-Sud. C’est dans ce cadre qu’un appui a été apporté par le FIDA, dans le but de réaffirmer la volonté de densifier les rapports de partenariat et de promouvoir les valeurs de partage et de coopération.

En effet, le Département de l’Agriculture a su dans le cadre du Plan Maroc Vert, ajuster et adapter ses politiques agricoles afin d’optimiser l’expression du potentiel productif agricole en adoptant une démarche inclusive permettant de lutter contre la pauvreté, de réduire les disparités territoriales et d’augmenter de manière significative le revenu agricole des agriculteurs les plus fragiles. Les réussites ainsi que les enseignements tirés de l’ensemble des mesures ayant structuré le Plan Maroc Vert méritent d’être diffusés auprès des pays Africains partenaires qui sont tout autant préoccupés par les problématiques de développement agricole.

Ainsi, dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de la Coopération Triangulaire Sud-Sud, plusieurs missions ont été organisées pour le transfert et l’implémentation des bonnes pratiques agricoles développées dans le cadre du Plan Maroc Vert avec Madagascar et la Côte d’Ivoire autour de plusieurs thématiques (stratégie agricole, conseil agricole, formation, fonds de développement agricole, agrégation, interprofessions, production animale, etc.). Ce programme consolide l’engagement des pays impliqués dans ce programme à œuvrer ensemble pour le développement de la coopération dans le domaine de l’agriculture tout en tenant compte des particularités et des spécificités de chaque pays.

La mise en œuvre des projets de coopération Sud-Sud repose sur une mobilisation accrue des institutions aussi bien celles engagées directement dans le développement agricole ou indirectement.

En marge de l’atelier, des visites ont été organisées au Qualipole alimentation de l’Agropole de Meknès.

Regardez aussi

Pays-Bas : des opportunités à saisir par les exportateurs marocains

Pays-Bas : des opportunités à saisir par les exportateurs marocains

Le Maroc exporte majoritairement des fruits et légumes aux Pays-Bas. Les Pays-Bas regorgent d’opportunités à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *