AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / La Comader réagit suite aux attaques injustifiées qui touchent les produits agricoles marocains en Europe
Manifestations - Ph illustration : DR

La Comader réagit suite aux attaques injustifiées qui touchent les produits agricoles marocains en Europe

Préoccupations de la Comader face aux attaques injustifiées contre les produits agricoles marocains en Europe.

A travers un communiqué, la Confédération marocaine de l’agriculture et de développement rural (Comader) exprime son inquiétude face aux attaques injustifiées dont font l’objet les produits agricoles marocains en Europe. Cette préoccupation survient malgré l’existence d’accords commerciaux établis entre le Maroc et l’Union européenne (UE), régissant les échanges depuis 1996.

Les relations commerciales entre le Maroc et l’UE sont encadrées par l’Accord d’association Maroc-UE de 1996, entré en vigueur en 2000, comportant différents protocoles, notamment ceux liés aux produits agricoles et à la pêche, définissant les conditions d’accès aux marchés. Ces protocoles ont subi des modifications depuis 2000, les plus récentes datant de 2010 et mises en œuvre le 1er octobre 2012.

Les exportations de produits agricoles de l’UE vers le Maroc ont connu une augmentation de 75%

Les exportations marocaines de produits agricoles vers l’UE bénéficient de préférences tarifaires, de même que les exportations de produits agricoles de l’UE vers le Maroc. Il est important de noter que ces accords ne correspondent en aucun cas à une libéralisation totale des échanges agricoles.

Au cours de la période 2021-2022, les exportations marocaines de produits agricoles ont augmenté de 15% vers l’UE et de 2% vers l’Espagne. En comparaison, les exportations de produits agricoles de l’UE vers le Maroc ont connu une augmentation de 75%, avec une hausse de 20% en provenance d’Espagne. En 2022, le solde de la balance commerciale de produits agricoles est positif pour l’UE, s’élevant à environ 900 millions d’euros.

Les produits agricoles marocains exportés vers l’UE respectent rigoureusement les normes de commercialisation, sanitaires et phytosanitaires imposées par les marchés de destination. Avant leur exportation, ils sont soumis à des contrôles des autorités marocaines, et à leur arrivée en Europe, ils font l’objet d’inspections par les autorités européennes.

Un examen des notifications du Rapid Alert System for Food and Feed (RASFF) émises par l’UE en 2023 confirme que le Maroc se conforme parfaitement aux normes européennes, se positionnant à la 3e place parmi les 15 principaux exportateurs vers l’UE en termes de conformité.

Lire aussi : Saint-Charles condamne les actions de violences qui ont eu lieu à l’encontre de chargements en provenance d’Espagne ou du Maroc

Malgré ces preuves de conformité, la Comader exprime son inquiétude face aux attaques récurrentes et infondées dirigées contre les produits marocains, ainsi que la stigmatisation médiatique dont les agriculteurs marocains sont les victimes collatérales.

La Comader s’engage à travailler avec ses partenaires européens pour préserver la relation commerciale dans le respect mutuel du flux des marchandises, condamnant toute action contraire à cet esprit de coopération. La préservation de cette relation est essentielle pour le bénéfice des deux parties, et la Comader reste déterminée à ne pas tolérer d’actions portant atteinte à cette collaboration commerciale.

Partager

Regardez aussi

Poivrons le Maroc devient 6ème exportateur mondial

Les poivrons marocains très appréciés sur le marché espagnol

Au fil des années, l’Espagne a vu ses importations de poivrons provenant d’autres pays croître …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *