Forum Commentaires: اناعبدواعوني'من'الراشدية'مكاين.لااعانة'لاوالوا'عندي'الارض'درت'البيرولاغراس..صاوبت.الملفات.باكمالها.والرخص.منذ12السنة..سير..اجي..من.ارفود..الى.الراشدية..ولاحيات.لمن.تنادي..بجهتناوالله'الرحيم.. -- Bonjour, Nous sommes un média en français et en arabe. Vous trouverez le même contenu en langue française ici :… -- En français ce serait mieux #!! -- الله ارحمو ويغفر ليه ولوالدينا ولنا ولجميع المسلمين انا لله وانا اليه راجعون الله يرزقكم الصبر -- Je recherche à Montréal, Québec, les huiles d'Olives du Maroc, extra vierge, certifiée, avec identification du producteurs et preuve du… -- - Forum: -- Bonjour Aimerais bien me renseigner sur le courage des puits J’ai un terrain de trois hectare… -- Bonjour, Merci et bravo pour le concepteur de ce site. J’envisage de planter 22 hectares d… -- Salam à tous : Nous sommes une société d’édition et d’intégration de logiciel de gestion d… -- Salam, Je suis un MRE qui veut s’installer au Maroc prochainement. Après le Corona j’e… -- Cher Messieurs, Je m’appelle Miriam et je travaille dans le département commercial de la sociét… -- Bonjour, Nous préparons pour bientôt notre retour au Maroc. Quelle est la fourchette habituelle p… -- Si vous etes interessés par l’export, nous vous proposons de nous rejoindre: plus de 200 com…
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Chtouka-Ait Baha : 3 milliards de dirhams pour l’irrigation
image_not_found

Chtouka-Ait Baha : 3 milliards de dirhams pour l’irrigation

Chtouka-Ait Baha : 3 milliards de dirhams pour l’irrigation dans la région du Souss.

Le projet qui portera le nom de Douira, et qui englobera une enveloppe de plus de 3 milliards de dirhams va permettre le traitement de plus de 75 millions de mètres cubes d’eau dessalée par an.

Prévue pour l’année 2021, l’usine de Chtouka-Ait Baha devrait débuter par un débit de 275 000 m3 jour, avant d’atteindre une capacité maximale estimée à 450 000 m3. Les travaux de construction ont été confiés à la société espagnole Abengoa.

L’usine assurera l’irrigation d’une surface agricole de plus de 15 000 m2. Pour rappel l’État avait promis de fournir les agriculteurs de la région de souss en eau dessalée au prix symbolique de 5 dirhams par mètre cube, en échange d’une participation dans le projet d’Investissement, d’une valeur de 10.000 dirhams, que les agriculteurs avaient payés en deux tranches.

Avec Bladi.net

Regardez aussi

hydroponie_agronome_algerie

En Algérie, un ingénieur agronome utilise l’hydroponie dans le désert

En Algérie, un ingénieur agronome utilise l’hydroponie dans le désert. Voile une initiative inspirante. Un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *