Forum Commentaires: اناعبدواعوني'من'الراشدية'مكاين.لااعانة'لاوالوا'عندي'الارض'درت'البيرولاغراس..صاوبت.الملفات.باكمالها.والرخص.منذ12السنة..سير..اجي..من.ارفود..الى.الراشدية..ولاحيات.لمن.تنادي..بجهتناوالله'الرحيم.. -- Bonjour, Nous sommes un média en français et en arabe. Vous trouverez le même contenu en langue française ici :… -- En français ce serait mieux #!! -- الله ارحمو ويغفر ليه ولوالدينا ولنا ولجميع المسلمين انا لله وانا اليه راجعون الله يرزقكم الصبر -- Je recherche à Montréal, Québec, les huiles d'Olives du Maroc, extra vierge, certifiée, avec identification du producteurs et preuve du… -- - Forum: -- Bonjour Aimerais bien me renseigner sur le courage des puits J’ai un terrain de trois hectare… -- Bonjour, Merci et bravo pour le concepteur de ce site. J’envisage de planter 22 hectares d… -- Salam à tous : Nous sommes une société d’édition et d’intégration de logiciel de gestion d… -- Salam, Je suis un MRE qui veut s’installer au Maroc prochainement. Après le Corona j’e… -- Cher Messieurs, Je m’appelle Miriam et je travaille dans le département commercial de la sociét… -- Bonjour, Nous préparons pour bientôt notre retour au Maroc. Quelle est la fourchette habituelle p… -- Si vous etes interessés par l’export, nous vous proposons de nous rejoindre: plus de 200 com…
Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Brexit réduit l’autosuffisance en protéines végétales de l’UE
Le Brexit réduit autosuffisance protéines végétales UE
Le Brexit réduit l'autosuffisance en protéines végétales de l'UE.

Le Brexit réduit l’autosuffisance en protéines végétales de l’UE

Le départ du Royaume-Uni réduit l’autosuffisance en protéines végétales de l’UE.

L’utilisation totale d’aliments pour animaux dans la campagne 2019/2020 dans l’UE (y compris le Royaume-Uni) a nécessité 83 Mt de protéines végétales brutes, dont 65 Mt sont d’origine communautaire.

45% des protéines proviennent des fourrages, 25% des tourteaux et 22% des cultures, principalement des céréales. Le taux d’autosuffisance de l’UE est passé à près de 79%, en raison d’une plus grande disponibilité de fourrage. Cependant, la moyenne des 5 dernières années n’a pas été atteinte en raison de la moindre disponibilité de colza dans l’UE, selon le dernier Feed Protein Balance publié par la Commission européenne.

Lire aussi : Le secteur de l’élevage génère plus de 35,54 MMDH au Maroc

Pour la saison 2020/2021, l’utilisation européenne de protéines dans l’alimentation animale (Royaume Uni exclu) devrait baisser de 10 Mt, rapporte Agrodigital. Cela réduirait également le taux d’autosuffisance de 1,5%, en raison de la proportion plus élevée de fourrage domestique utilisé dans l’alimentation au Royaume-Uni, selon l’avancée du Feed Protein Balance pour la campagne agricole et de commercialisation 2020/2021, que la Commission européenne vient également de publier.

Pour la campagne de commercialisation en cours, on s’attend à une baisse de la demande d’aliments composés, ce qui se traduit par une baisse de la demande de céréales et de tourteaux d’oléagineux. Pour le fourrage, une augmentation de 6,5% est prévue pour le maïs d’ensilage et de 4,6% pour les légumineuses fourragères.

On estime également que l’utilisation de protéines végétales dans l’alimentation animale dans l’UE passera à 73 Mt, dont 76% seront d’origine européenne (lors de la saison précédente, ce pourcentage était de 79%).

Regardez aussi

Le Maroc devient le 3e fournisseur de tomates UE

Le Maroc devient le 3e fournisseur de tomates de l’UE avec plus de 373.000 tonnes

Le Maroc devient le 3e fournisseur de tomates de l’UE avec plus de 373.000 tonnes …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *