AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Brésil ambitionne d’augmenter ses exportations de fruits et légumes vers l’UE
Égypte commence à exporter ses oranges vers le Brésil
Ph illustration : DR

Le Brésil ambitionne d’augmenter ses exportations de fruits et légumes vers l’UE

Abrafrutas, l’Association brésilienne des producteurs et exportateurs de fruits et dérivés, a rapporté une tendance positive dans le commerce des fruits frais au Brésil, avec un record d’exportation de 1,26 milliard de dollars. Cette progression constante est attribuée à l’ouverture de nouveaux marchés et au soutien gouvernemental accordé au secteur.

Lors de la réunion avec le président, plusieurs points cruciaux ont été abordés. En tête de liste figure la question des formalités douanières, notamment l’ePhyto, un système électronique de certification phytosanitaire. Les retards et les pertes de documents entravent actuellement les exportations. De plus, la sécurité sanitaire des produits reste une préoccupation majeure, avec une insistance sur la nécessité de contrôler les importations de produits asiatiques vers l’Europe.

Abafrutas a également souligné la nécessité d’améliorer le cadre fiscal pour rendre l’exportation plus attractive pour les producteurs. Elle a plaidé en faveur de l’intégration des travailleurs saisonniers dans les programmes sociaux, même lorsqu’ils ne travaillent que temporairement. Le Brésil, bien qu’étant le troisième producteur mondial de fruits et légumes, exporte seulement moins de 3 % de sa production. Roberto Barcelos estime qu’un changement de mentalité est nécessaire pour exploiter pleinement le potentiel d’exportation du pays.

Un des défis majeurs mentionnés est l’accès au marché européen, entravé par des droits de douane élevés, tandis que les concurrents sud-américains bénéficient de tarifs préférentiels. Barcelos appelle à un accord de libre-échange entre le Mercosur et l’UE pour favoriser la compétitivité des produits brésiliens sur le marché mondial.

Lire aussi : Le Brésil sera présent au SIAM 2024

Malgré les récentes intempéries, notamment des pluies excessives dans certaines régions, le secteur des fruits reste optimiste quant à sa capacité à surmonter ces défis. Les dommages causés par les conditions météorologiques n’ont pas affecté gravement la production actuelle, selon Barcelos.

Rappelons que le Brésil sera également présent lors du SIAM 2024 en tant qu’exposant. Le dynamisme brésilien pour conquérir de nouveaux marchés est désormais en marche et s’illustre parfaitement par cette présence.

Source : Freshplaza
Partager

Regardez aussi

Kenya bientôt ouverture une usine engrais avec 27 millions dollars

Le Maroc fait un don de 200 tonnes d’engrais destinées aux petits agriculteurs du Guatemala

Le Maroc a fait don de 200 tonnes d’engrais destinées aux petits agriculteurs du Guatemala. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *