AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Blé tendre: Révision des droits d’importation

Blé tendre: Révision des droits d’importation

La restauration des droits d’importation vise à promouvoir les ventes de la récolte locale qui a été frappée par le manque de précipitations.

Le conseil de gouvernement, tenu ce jeudi, sous la présidence du Chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani, a examiné trois projets de décret, dont le premier porte sur la modification de la quotité du droit d’importation applicable au blé tendre et ses dérivés.

Le décret en question a été examiné pour la 2ème fois alors que la décision devait être prise fin avril dernier. Selon leconomiste.com, on s’attend à la reconduction du plafond généralement appliqué: 135%.

Selon le ministère de l’Agriculture, la production céréalière du Maroc devrait atteindre 6,1 millions de tonnes en 2019, en baisse de 40,7% par rapport à l’année dernière, affirme la même source.

Rappelons que le gouvernement avait supprimé les droits de douane sur les importations de blé tendre en novembre dernier afin de maintenir la stabilité des prix.

 

Partager

Regardez aussi

ENAM organise un forum autour de la digitalisation de l'agriculture marocaine

L’École Nationale d’Agriculture de Meknès à l’heure de ses 21èmes Olympiades

L’École Nationale d’Agriculture de Meknès (ENAM) abrite les 11 et 12 mai courant, la 21ème …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *