Accueil / Actualités / Belgique : alerte sur une bactérie présente dans la laitue
Laitue-L-UE-bat-un-record-dans-les-achats-le-Maroc-s-en-tire-avec-2.592-tonnes

Belgique : alerte sur une bactérie présente dans la laitue

Une alerte en Belgique sur une bactérie présente dans la laitue provenant des Pays-Bas.

Selon le RASFF, Escherichia coli a été détecté dans les analyses effectuées par la société importatrice en Belgique, indiquant que cette alerte a été notifiée pour informer les consommateurs, puisque les laitues ne se trouvent plus dans les supermarchés comme ils ont été achetés par des consommateurs.

Selon le RASFF, Escherichia coli a été détecté dans les analyses effectuées par la société importatrice en Belgique, indiquant que cette alerte a été notifiée pour informer les consommateurs, puisque les laitues ne se trouvent plus dans les supermarchés lorsqu’elles ont été achetées par les consommateurs.

Selon le RASFF, il s’agit d’un événement grave.

Escherichia coli (E. coli) est une bactérie courante que l’on trouve dans les intestins des animaux et des humains. Il existe de nombreuses souches d’E. coli, et la plupart sont inoffensives, cependant, il existe une variété dangereuse, E. coli O157:H7, qui produit une toxine puissante (Shiga) pouvant provoquer des maladies graves, telles que le syndrome hémolytique et urémique, qui peut déclencher une insuffisance rénale nous apprend Hortoinfo.

La période d’incubation (le temps entre l’infection et l’apparition des symptômes) dure généralement entre 24 et 72 heures, commençant par des douleurs abdominales et une diarrhée sévère, souvent accompagnée de sang. Habituellement, les personnes touchées n’ont pas de fièvre (ou elle est très légère) ou de vomissements.

Regardez aussi

"Efficacité hydrique et dessalement de l’eau de mer comme priorités"

« Efficacité hydrique et dessalement de l’eau de mer comme priorités »

Eau: le programme gouvernemental sera axé sur l’efficacité hydrique et le dessalement de l’eau de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *