AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
samedi 3 décembre 2022
Accueil / Technique / Dossier / L’avocatier dispose enfin de sa première carte génomique presque complète
La culture de l'avocat en Afrique est promise à un bel avenir
Culture de l'avocat - Ph : DR

L’avocatier dispose enfin de sa première carte génomique presque complète

La première carte du génome au monde d’un scientifique australien pour l’avocatier.

C’est une première mondiale, Onkar Nath doctorant à l’Université du Queensland a créé une séquence génomique presque complète des avocats Hass, la carte la plus détaillée de la génétique du fruit jamais réalisée.

Cela rapproche les chercheurs du monde entier du développement d’un fruit de nouvelle génération qui pousse mieux, dure plus longtemps et est encore plus sain que les variétés actuelles.

« Notre génome de Hass est complet à 98 % – le premier au monde d’une telle complexité », a déclaré le Dr Nath. « L’avocat a déjà un très bon goût, mais il reste encore beaucoup à faire pour de nombreuses caractéristiques utiles telles que la hauteur de l’arbre, l’architecture et la résistance aux ravageurs et aux maladies. « Nous savons maintenant quels gènes sont responsables de quelle caractéristique » précise le doctorant.

« Nous pouvons désormais, grâce à de nouvelles recherches, identifier les opportunités pour les producteurs d’améliorer la productivité et la durabilité à la ferme, notamment en améliorant l’efficacité dans le temps, la main-d’œuvre et la terre. »

Le travail, publié dans Horticulture Research selon abc, fait suite à des années de recherche au Centre des sciences horticoles de l’Alliance du Queensland pour l’innovation agricole et alimentaire (QAAFI).

Sa directrice, Neena Mitter, a déclaré que la tâche difficile de démêler un génome aussi complexe était un travail d’équipe de longue haleine. « Ce n’est pas une tâche facile, et c’est pourquoi pendant si longtemps… l’avocat a même été battu par les choux de Bruxelles en ne disposant pas de ces informations », a déclaré le professeur Mitter.

« Cela implique beaucoup d’analyses, beaucoup d’outils de séquençage, qui ont évolué au fur et à mesure que nous progressons, et c’est ce qui nous a permis de cartographier ce génome au niveau chromosomique.

« Donc, non seulement avons-nous 98 % de la séquence d’ADN, nous savons maintenant que l’avocat a 12 chromosomes sur lesquels ces gènes sont situés.. »

Le professeur Mitter a déclaré que cela permettrait à la recherche mondiale de libérer le potentiel génétique du « super fruit » grâce à des programmes de sélection modernes. « C’est là que résidera la puissance du génome – comment nous pouvons avoir la version 2.0 de Hass, qui est encore meilleure dans certains de ces traits », a-t-elle déclaré.

Alors que les travaux ont commencé avec la variété Hass, qui représentait 80 % de la consommation mondiale, le professeur Mitter a déclaré que le laboratoire avait maintenant séquencé 55 autres cultivars et porte-greffes.

« Si nous avons un génome de haute qualité qui sert de base non seulement pour comprendre comment l’avocat a évolué au fil des ans, mais c’est un excellent outil dans le développement de variétés », a-t-elle déclaré.

Regardez aussi

approvisionnement mondial en orange est sous la menace de la sécheresse

Agrumes : Des prévisions prometteuses pour la campagne actuelle

Des prévisions prometteuses pour la campagne actuelle d’agrumes. La filière agrumicole est l’une des filières …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.