Forum Commentaires: Félicitations pour toutes ces initiatives il faut être confiant et perseverer -- اناعبدواعوني'من'الراشدية'مكاين.لااعانة'لاوالوا'عندي'الارض'درت'البيرولاغراس..صاوبت.الملفات.باكمالها.والرخص.منذ12السنة..سير..اجي..من.ارفود..الى.الراشدية..ولاحيات.لمن.تنادي..بجهتناوالله'الرحيم.. -- Bonjour, Nous sommes un média en français et en arabe. Vous trouverez le même contenu en langue française ici :… -- En français ce serait mieux #!! -- الله ارحمو ويغفر ليه ولوالدينا ولنا ولجميع المسلمين انا لله وانا اليه راجعون الله يرزقكم الصبر -- - Forum: -- Bonjour Aimerais bien me renseigner sur le courage des puits J’ai un terrain de trois hectare… -- Bonjour, Merci et bravo pour le concepteur de ce site. J’envisage de planter 22 hectares d… -- Salam à tous : Nous sommes une société d’édition et d’intégration de logiciel de gestion d… -- Salam, Je suis un MRE qui veut s’installer au Maroc prochainement. Après le Corona j’e… -- Cher Messieurs, Je m’appelle Miriam et je travaille dans le département commercial de la sociét… -- Bonjour, Nous préparons pour bientôt notre retour au Maroc. Quelle est la fourchette habituelle p… -- Si vous etes interessés par l’export, nous vous proposons de nous rejoindre: plus de 200 com…
Accueil / Actu Entreprises / Au Maroc le maraîchage est en pleine forme!
image_not_found

Au Maroc le maraîchage est en pleine forme!

Avec 7,6 millions de tonnes issues des cultures maraîchères en 2014-2015, le maraîchage est en pleine forme!

Les cultures maraîchères sont en plein essor avec une production en 2014/15 de près de 7,6 millions de tonnes.

Les primeurs représentent une part non négligeable des cultures maraîchères. Elles connaissent depuis 2008, des changements considérables en vue d’adapter l’offre aux besoins des marchés internationaux et répondre aux normes de qualité et aux calendriers d’exportation. La production réalisée pour la campagne est d’ordre de 2 million de tonnes.

Bonne campagne malgré les températures élevées

La campagne maraichère a connu un démarrage normal avec des températures clémentes dans les principales zones de production. Néanmoins des températures anormalement hautes ont été enregistrées dans la région de Souss Massa début septembre, fin d’octobre mais sans effet sur le démarrage de la campagne primeur.

Le déroulement de cette campagne peut être résumé comme suit :

  • Les fortes pluies du mois de Novembre (plus de 250 mm) ont causé des dégâts principalement sur les serres de tomate ;
  • La vague de froid entre les mois de décembre 2014 et mars 2015 a eu pour effet sur le plan agronomique un retard de croissance, mais a aussi a joué un rôle important sur le plan de la commercialisation à travers la régulation de la production. En effet les prix ont enregistré des niveaux intéressant allant de 0,75 à 1 Euro/Kg sur les marchés européens ;
  • Le secteur a connu une forte dynamique d’adaptation aux marchés des exportations des tomates. Durant cette campagne, la tomate de segmentation a représente près du tiers de la production dans la région de Souss Massa.

Même niveau de production qu’en 2014

La production des cultures maraichères (tous fruits et légumes confondus) pour la campagne 2014/15 est estimée à plus de 7,64 millions de tonnes au même niveau que la campagne précédente. Comme ce fut le cas ces dernière années, ce volume est dominé par les la production des cultures de saison à hauteur 73% et les primeurs à 25%. Le reste du volume (1%) est assuré par les cultures agro-industrielles.

La bonne performance à la production pour les produits maraichers de façon générale et des primeurs en particulier (environ 2 millions de tonnes) a contribué au déroulement d’une campane d’exportation qui se situe à un niveau conforme aux dernières années.

Bonne campagne d’exportation de primeurs

A la date du 31 Aout 2015, les exportations globales des produits maraichers ont atteint prés de 903 000 t (contre 898 000 t durant la campagne précédente) réparti entre 441 000 t de tomates, 295 000 t d’autres légumes et 142 000 t de fruits. Le secteur des exportations des primeurs poursuit sa diversification en produits. La part de la tomate est passée de 55% en 2011/12 à 48% en 2014/15 et ce au profit des « autres légumes » et fruits.

Sur la dernière campagne d’exportation de produits maraichers la pastèque a enregistré de très bonnes performances. Le volume exporté à dépassé 68 000 t soit une hausse de 119% par rapport à la campagne dernière. Ce résultat est le fruit du progrès technique dans les pépinières qui permet de gagner jusqu’à un mois en précocité et la contribution des régions à la production précoces et la diversification des marchés à l’export.

Regardez aussi

Indice de l'avenir vert 2021: le Maroc meilleur pays de la région MENA, 2e en Afrique

Indice de l’avenir vert 2021: le Maroc se classe premier dans la région MENA et 2e en Afrique

Le Maroc est le meilleur pays de la région MENA et 2e en Afrique en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *