Accueil / Actualités / Actu internationales / Arboriculture : De nouvelles cultures face au changement climatique
Arboriculture : De nouvelles cultures face au changement climatique
Arboriculture : De nouvelles cultures face au changement climatique.

Arboriculture : De nouvelles cultures face au changement climatique

Des chercheurs effectueront une enquête pour vérifier la résilience des plantations fruitières.

Depuis quelques années maintenant, les conséquences du changement climatique se font sentir avec des étés très chauds et des hivers moins froids que d’habitude, entre autres. Et ces modifications sont encore plus prononcées dans le monde de la culture fruitière, où les arbres ont besoin de passer par une saison froide pendant l’hiver pour s’épanouir.

Pour cette raison, le Centre de recherche et de technologie agroalimentaire d’Aragon (CITA) a lancé une enquête, dont participe des chercheurs marocains et tunisiens et le soutien logistique de l’Université de Bonn, en Allemagne, pour vérifier la résilience des plantations fruitières de la région méditerranéenne au changement climatique. Ce qui sera une aubaine pour le secteur agricole.

Lire aussi : Maroc : augmentation de la production d’agrumes, d’olives et de dattes

Par ailleurs, les chercheurs effectueront l’enquête grâce au projet «Adaptation des plantations fruitières méditerranéennes». Approche multidisciplinaire pour la section d’arbres fruitiers résilients de la région (AdaMedDOR) ».

«Nous vivons une situation assez problématique, car en raison du changement climatique, il y a des arbres fruitiers qui ont traditionnellement très bien fonctionné et maintenant ils ne donnent pas les résultats escomptés car ils végètent mal, parce que les températures varient beaucoup.

Une situation qui dans le bassin méditerranéen est particulièrement grave puisque les besoins de froid que demandent les arbres pour développer leur cycle naturel ne sont pas couverts », rapporte Heraldo.com, citant un chercheur.

Pour faire face à ce défi, les chercheurs développeront un inventaire des différentes variétés d’arbres fruitiers, qui précisera les heures de froid dont ils ont besoin, leur phénologie ou leur réponse au risque de gel. Ceci devra permettre de rendre les cultures fruitières résilientes au changement climatique pour que les arbres puissent continuer à produire des fruits.

Regardez aussi

La production mondiale de blé orge

La production mondiale de blé en hausse et celle d’orge diminue

La production mondiale de blé sera en hausse tandis que celle d’orge baissera. Au cours …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *