AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Elevage / L’ANOC tient son Assemblée Générale, l’élevage marocain représente 35 milliards de dirhams par an

L’ANOC tient son Assemblée Générale, l’élevage marocain représente 35 milliards de dirhams par an

L’Association Nationale des Éleveurs Ovins et Caprins renforce la filière viandes rouges au Maroc lors de son Assemblée Générale Ordinaire.

Ce samedi, l’Association Nationale des Éleveurs Ovins et Caprins (ANOC) a tenu son Assemblée Générale Ordinaire à Rabat, sous la présidence du Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Mohammed Sadiki. Cette réunion annuelle a rassemblé des membres de l’ANOC venant de différentes régions du pays pour discuter des avancées et des défis du secteur de l’élevage ovin et caprin au Maroc.

Lors de son discours d’ouverture, le Ministre Sadiki a souligné l’importance cruciale de l’ANOC dans le développement de la filière des viandes rouges au Maroc, ainsi que dans la préservation des races ovines et caprines au niveau national. Il a également mis en avant le rôle majeur de cette association dans l’encadrement des producteurs, contribuant ainsi à l’amélioration des revenus des éleveurs et à la création de nouvelles opportunités d’emploi, notamment pour la jeunesse.

La stratégie Génération Green, qui vise à moderniser et à dynamiser le secteur agricole marocain, a été au cœur des discussions. Le Ministre a salué les efforts continus déployés dans le cadre de cette stratégie pour renforcer le développement de la filière viandes rouges, ainsi que la filière lait.

Il a également encouragé la transition vers des pratiques agricoles durables et a insisté sur l’importance de soutenir la nouvelle génération d’éleveurs pour assurer la pérennité du secteur.

Un chiffre d’affaires estimé à environ 35 milliards de dirhams par an

Le secteur de l’élevage joue un rôle vital dans l’économie marocaine, générant un chiffre d’affaires estimé à environ 35 milliards de dirhams par an. De plus, il contribue de manière significative au développement économique et social du pays en créant chaque année environ 95 millions de jours de travail. Actuellement, le Maroc compte plus de 31 millions de têtes de bétail, dont 21,6 millions d’ovins, 6,1 millions de caprins, 3,3 millions de bovins et 183 000 de camelins.

À la fin des débats, les rapports moral, financier et technique de l’ANOC ont été approuvés à l’unanimité, témoignant ainsi de la bonne gouvernance de l’association. De plus, un tiers des membres du conseil d’administration a été renouvelé, permettant d’insuffler de nouvelles idées et une vision fraîche pour l’avenir de la filière.

Le Ministre a chaleureusement félicité l’ANOC pour ses réalisations remarquables et la contribution significative des éleveurs ovins et caprins aux programmes de développement du secteur. En conclusion de cette Assemblée Générale, le Président de l’ANOC a exprimé la loyauté et le respect de l’association envers Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Il est important de noter que l’ANOC supervise un réseau de quelque 15 500 adhérents qui gèrent un cheptel de 4,2 millions de têtes d’ovins et caprins. Cette association joue un rôle central dans la promotion et la croissance du secteur de l’élevage au Maroc, contribuant ainsi au renforcement de la sécurité alimentaire et à la prospérité des éleveurs à travers le pays.

Partager

Regardez aussi

Centrale Danone veut encourager l’agrégation dans la filière laitière

Après le succès des deux premières journées tenues respectivement à Casablanca et dans la région …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *