AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Technique / Dossier / Analyse : Quel potentiel pour la framboise surgelée ?
framboises surgelees
framboises surgelees - ph : pixabay

Analyse : Quel potentiel pour la framboise surgelée ?

Le marché de la framboise surgelée connaît une résurgence en 2024 : Un revirement attendu ou un simple hasard ?

Le marché des framboises surgelées, en proie à des difficultés au cours des deux dernières saisons, semble amorcer un regain d’activité en ce début d’année 2024, selon les rapports des analystes d’EastFruit. Alors que la demande et les prix connaissent une hausse, la question est de savoir s’il s’agit d’un véritable changement de tendance ou simplement d’une conjoncture fortuite. 

Pays producteurs de framboises, des variations par pays.

Comment expliquer cette cette résurgence surprenante du marché ? D’abord par de faibles stocks et délais prolongés. En effet la diminution des stocks de framboises congelées en entrepôt a été un facteur déterminant, tout comme les délais plus longs entre la commande et la livraison, compliquant la gestion des approvisionnements.

Bien sûr la perturbation à la frontière ukraino-polonaise compte aussi, les perturbations causées par les agriculteurs et les transporteurs polonais à la frontière ont eu un impact significatif, bloquant les expéditions directes de l’Ukraine vers la Pologne. Cette situation a entraîné des retards et des itinéraires alternatifs, faisant grimper les coûts logistiques et les prix des baies congelées en Europe.

L’impact des actions des agriculteurs polonais s’est particulièrement fait sentir sur la catégorie de qualité la moins chère, le « crumble ». Une pénurie de cette catégorie a été constatée parmi de nombreux transformateurs en Europe, provoquant une forte demande et une augmentation des prix. Les consommateurs ont commencé à rechercher du crumble aux framboises dans plusieurs pays, à l’exception de l’Ukraine.

La situation du marché varie d’un pays à l’autre. En Ukraine, une forte demande a été enregistrée dès que les restrictions de transport ont été assouplies, avec des prix atteignant 2,30 à 2,40 euros FCA Ukraine pour la qualité 90/10. En Serbie, les prix sont maintenus entre 2,5 et 2,6 euros/kg pour les baies entières congelées.

Lire aussi : AGF s’engage à fournir les meilleures solutions de surgélation en continu

La Chine propose des framboises surgelées de qualité 90/10 à 2,1 euros/kg FCA Chine ou 2,15-2,35 euros au port de Hambourg, tandis que la Biélorussie n’est plus un fournisseur majeur en framboises surgelées malgré des stocks minimes.

Quid du Maroc ?

L’offre du Maroc augmente progressivement, avec un prix actuel de 2,2 euros/kg FOB port du Maroc pour la qualité 90/10 selon EastFruit.

La production de framboises surgelées dans les prochains mois ne devrait pas être abondante, incitant les acteurs du marché à partager les stocks restants en attendant l’arrivée des framboises du Maroc. La plupart anticipent que les prix ne dépasseront pas 2,7 à 3,0 euros par kg, mais seul le temps dira si les stocks seront suffisants pour répondre à la demande croissante. Le marché de la framboise surgelée semble amorcer une phase de remontée des prix, mais la prudence reste de mise face à une situation encore volatile.

Toutefois nous l’avons vu sur AgriMaroc.ma récemment, l’année 2023 s’est révélée être une période délicate pour les exportations marocaines de produits surgelés. Marqué par des défis météorologiques et une concurrence de plus en plus forte sur les marchés internationaux, l’exportation de fruits rouges au Maroc est à un virage important.

Entre janvier et octobre de l’année écoulée, le Maroc a exporté moins de 70 000 tonnes de fruits, baies et légumes surgelés, indiquant une tendance à la baisse constante par rapport aux années précédentes. Les dernières estimations laissent entrevoir la possibilité que les exportations atteignent leur niveau le plus bas depuis au moins six ans.

Bien que les producteurs de framboises aient été moins sévèrement touchés, ils ont également dû faire face à des défis. L’excédent de framboises surgelées sur le marché de l’Union européenne a conduit à une réduction des exportations marocaines, avec seulement 10 000 tonnes exportées entre janvier et octobre 2023, en comparaison avec des chiffres beaucoup plus élevés pour des concurrents tels que l’Ukraine, la Pologne et la Serbie.

Du point de vue géographique, les exportations de fruits et légumes surgelés du Maroc ont maintenu une stabilité relative. En 2023, les pays de l’Union européenne ont continué d’importer environ 80 % de toutes les fournitures marocaines, tandis que le reste était principalement destiné à l’Amérique du Nord, à la Chine et à d’autres pays d’Asie de l’Est.

Partager

Regardez aussi

فيروس الطماطم البنية يعرض للخطر الصادرات المغربية

ToBRFV : Pertes financières et stratégies de gestion

Le virus du fruit rugueux brun de la tomate (ToBRFV) a eu un impact significatif …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.