Accueil / Actu Entreprises / Le SOL – l’ancien allié oublié des cultures

Le SOL – l’ancien allié oublié des cultures

Mauro Lopes : European Business Development Manager ACS – Alltech Portugal

Le SOL – l’ancien allié oublié des cultures  

L’optimisation des processus agricoles représente actuellement l’un des principaux facteurs d’atteinte d’une rentabilité d’une culture. Effets, avec des marges bénéficiaires extrêmement serrées, les marges d’erreur deviennent de plus en plus faibles.

Dans une réalité de production changeante et dynamique, l’agriculteur doit profiter de tous les moments et points d’action critiques favorisant l’augmentation de la production ainsi que l’amélioration de qualité globale et organoleptique de ses produits. Ceci doit se faire dans le respect strict des règlementations en vigueur et des contraintes imposées par la nature des cultures, ne permettant pas l’utilisation incohérente des ressources disponibles et ne supportant aucun dépassement budgétaire. Seule cette maitrise permettra à l’agriculteur d’assurer la rentabilité nécessaire pour maintenir une continuité de son activité.

Si le calcul de la production et du rendement est actuellement conditionné par des paramètres flottants (conditions edapho-climatiques) et d’autres plus rigides (type de conduite, caractéristiques physiologiques de la culture, etc … ). Le marché, devient de plus en plus exigeant en matière de qualité, d’absence de résidus, et de respect de l’environnement, induisant une réduction des produits phytosanitaires chimique encore admis sur les diverses cultures.

L’affrontement des différents challenges précédemment cités, ne peut être effective sans la prise en considération du plus ancien allié de la plante, longtemps et souvent négligé, qui est LE SOL. Un système complexe devant être évalué pour ses caractéristiques physico-chimiques (type du sol, pH, teneur en éléments nutritifs, capacité rétention et la circulation de l’eau, porosité, teneur de matière organique……, ainsi que pour ses caractéristiques biologiques, comme ses populations de micro-organismes, et leurs effets indirects sur le sol lui-même et les cultures qui y sont cultivées.

Le microbiome du sol est un « univers » délicat sur lequel nous travaillons. L’approche chimique agricole a bouleversé l’équilibre établi par la « Mère Nature », détruisant la population microbiologique que, jusqu’à présent, nous avons exclusivement considéré comme pathogène et nocif à nos cultures. Il est toutefois avéré que depuis l’Antiquité, les sociétés les plus développées comptaient sur ces micro-organismes pour prospérer, parce qu’elles étaient conscientes que ces populations ajoutaient énormément de valeurs à l’agriculture.

Aujourd’hui, nous avons les connaissances scientifiques, les technologies et la capacité d’analyse pour comprendre le « pourquoi » derrière cette ancienne dépendance.

À Alltech Crop Science (ACS) filiale d’Alltech, leader mondial de la Biotechnologie, nous portons un focus particulier sur la technologie nutrigénomique, étudiant précisément les systèmes de défense de la plante ainsi que l’absorption des nutriments et son impact sur l’expression maximal du potentiel génétique de la plante, visant ainsi leurs améliorations continues. Ceci ne peut, bien évidemment, se faire sans une gestion optimale du sol, son activation et sa régénération.

Nous comprenons qu’il est plus durable, sur le plan environnemental et financier, de gérer le sol en tant que milieu vivant. En tant que catalyseur organique qui nous fournira des substances essentielles dont nous, nos cultures et notre planète avons besoin. Par conséquent, notre approche d’un système agricole durable est axée sur l’équilibre microbiologique du sol, en essayant de promouvoir les populations de micro-organismes bénéfiques et de réduire les micro-organismes pathogènes.

Ces micro-organismes bénéfiques sont des populations qui créent une sorte de connexion avec la culture, qu’elle soit symbiotique ou libre et bidirectionnelle, fournissant à la plante des substances qui aident la rhizosphère, améliorent la défense de la plante contre les micro-organismes pathogènes (résistance systémique induite – effet ISR) et les performances productives. Ces micro-organismes ont une influence positive sur la biodisponibilité des nutriments du sol, leurs flux et rétentions ainsi que et sur une caractéristique souvent négligée – la santé des sols et des plantes -. Ceci est possible, grâce aux diverses secrétions faites pas ces micro-organismes en défendant leur espace de vie. En effet, pour le faire, elles produisent des toxines, des composants fongicides, bactéricides, des biofilms et des substances antibiotiques. Chacune de ces substances a une spécificité.

SOIL-SET AID, une de nos solutions technologique de notre gamme pour la Santé du Sol, comporte par exemple , un mélange de métabolites bactériens spécifiques, de composés enzymatiques naturels, d’ions métalliques ainsi que les parois cellulaires internes des levures Saccharomyces cerevisiae offrant ainsi  une technologie «biodescriminatoire», qui permet à l’agriculteur de promouvoir un cadre microbiologique approprié et intéressant, réduisant la présence des populations pathogènes et fournissant les meilleures conditions pour le développement de celles qui sont bénéfiques. Ceci résulte en un développement racinaire sain et en une croissance idéale des plantes.

L’autre effet très important du SOIL-SET AID est sa capacité d’amélioration et d’accélération des processus de dégradation de la matière organique, assurant une disponibilité meilleure est soutenue des nutriments.

En intégrant les gammes CONTRIBUTE et SOLPLEX, dans nos solutions pour le sol, nous sommes en mesure d’utiliser une base d’acides aminés issue de la fermentation enzymatique, très utiles pour améliorer le microbiome du sol, réduire le stress végétatif et les pertes pouvant résulter d’une action pathogène. Par ailleurs, notre gamme CONTRIBUTE optimise la dynamique de solubilisation et de rétention de l’azote et du phosphore (CONTRIBUTE IBNP).  Elle aide la plante à lutter contre la perte de racines et le stress biologique (CONTRIBUTE PRONESIS).

SOLPLEX NEMA, est un autre mélange de la gamme sol D’Alltech. Il s’agit d’un mélange de nutriments spécifiques et d’acides aminés qui aident au renforcement des défenses des plantes contre les blessures des nématodes et rend la rhizosphère peu favorable au développement de ces agents pathogènes.

ALLTECH CROP SCIENCE permet à l’agriculteur de travailler sur les systèmes mentionnés, en maintenant un équilibre approprié et naturel, sans mettre en danger le complexe biologique que nous avons dans le sol.  Il s’agit d’un investissement sur le moyen et long terme et non pas d’une réaction momentanée, permettant au fil des années, l’optimisation des cycles agricoles, l’amélioration continue du sol et la promotion de meilleures productions, l’assurance d’une excellente qualité des produits, tout en protégeant l’environnement.

À propos de Mauro Lopez : ALLTECH CROP SCIENCE’s EUROPEAN BUSINESS DEVELOPMENT MANAGER, Mauro est en charge de la formation des équipes techniques et commerciales d’Alltech ainsi que de celles des distributeurs et agriculteurs en Europe et en Afrique du Nord. Il est également chargé de transposer toute l’expertise technique académique en une opération technique appliquée, sur le terrain.

À propos d’Alltech Maroc : Alltech Maroc est une filiale de la multinationale Alltech. Depuis sa création en 2008, elle n’a cessé d’apporter son support à ses partenaires en nutrition animale. À partir de 2016, la société a introduit aussi les solutions d’Alltech pour la production végétale et a mené une série d’essais hautement concluants sur plusieurs cultures végétales dans les principales régions agricoles du royaume. Ces solutions sont appropriées pour une utilisation, aussi bien en agriculture biologique que conventionnelle. La technologie qui y est incluse vise à aider les producteurs à surmonter les défis environnementaux auxquelles ils sont confrontés et de favoriser la durabilité, la rentabilité et la création de valeur tout au long de la chaîne alimentaire. La commercialisation de ces solutions a commencé effectivement début 2018.

Alltech Crop Science (ACS) est une filiale d’Alltech créée en 1993. Elle est spécialement dédiée au domaine végétal. ACS est devenu actuellement un leader mondial dans l’application des technologies de la fermentation microbienne et de la nutrigénomique aux sols et cultures.

Pour plus de détails et conseils sur la gamme ACS, contactez notre équipe :
[email protected]/ 0661 417 406/ www.alltech.com/morocco

 

Regardez aussi

Bayer melon charentais Sugarkech

Bayer dévoile ses nouvelles variétés de melon charentais SV9790MC (Rihab) et Sugarkech!

Bayer: Focus sur les nouvelles variétés de melon charentais SV9790MC (Rihab) et Sugarkech signés Seminis! …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *