Accueil / Actualités / Actu Maroc / Al Moutmir : les petits agriculteurs au centre des différentes initiatives
Al Moutmir les petits agriculteurs au centre des différentes initiatives
Al Moutmir : les petits agriculteurs au centre des différentes initiatives.

Al Moutmir : les petits agriculteurs au centre des différentes initiatives

Les petits agriculteurs demeurent au centre des différentes initiatives du programme Al Moutmir.

Accompagnement des agriculteurs marocains, analyses des sols au profit de ces derniers…, le dispositif Al Moutmir a révolutionné le secteur du conseil agricole grâce à une armée d’ingénieurs et d’experts ayant comme but principal d’apporter des solutions innovantes aux différents exploitants agricoles afin qu’ils puissent améliorer leur productivité et ce, dans le respect de l’environnement.

L’OCP, à travers le dispositif Al Moutmir, a réaffirmé son engagement pour le développement de l’agriculture marocaine. En effet, le programme a donné « des résultats satisfaisants et a démontré l’utilité de l’initiative pour l’accompagnement des agriculteurs, notamment les petits », indique Le Matin.

Lire aussi : Maroc : l’OCP élargit son dispositif d’analyses des sols pour les petits agriculteurs

Grâce à la mobilisation de plusieurs ingénieurs-agronomes dans plus de 30 provinces, le dispositif Al Moutmir a permis, entre autres, la réalisation de 45.000 analyses de sols; le pilotage de plus de 10.000 plateformes de démonstration couvrant trois grandes familles de cultures : céréales et légumineuses, maraîchage et arboriculture; le lancement de plus de 15.000 formations effectuées au profit des agriculteurs tout au long du cycle de la culture mais aussi l’accompagnement de 400 coopératives agricoles.

À cela, s’ajoutent les différents travaux destinés à promouvoir et à vulgariser le semis direct, considéré comme une solution technologique pour augmenter la résilience de l’agriculture face aux changements. En ce sens, le programme vise 20.000 hectares de semis direct, soit le double de la superficie couverte en 2019.

Source : Le Matin

Regardez aussi

Allemagne interdit le transfert de vaches gestantes au Maroc

L’Allemagne interdit le transfert de vaches gestantes au Maroc

L’Allemagne a interdit le transfert de 270 vaches gestantes au Maroc. Le transfert des animaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *