AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Aziz Akhannouch dévoile l’accélération de nouveaux projets de dessalement d’eau de mer
Usine dessalement eau de mer Agadir - Map
Usine dessalement eau de mer Agadir - Ph : Map

Aziz Akhannouch dévoile l’accélération de nouveaux projets de dessalement d’eau de mer

Le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch annonce des projets de dessalement pour contrer le stress hydrique à Agadir.

En visite à Agadir pour présider une réunion du Rassemblement national des indépendants (RNI), le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch a exprimé ses préoccupations quant à la situation de stress hydrique que traverse le Maroc. Lors de cet événement qui a rassemblé près de 1 700 membres de son parti, représentant la région Souss-Massa, Akhannouch a annoncé le lancement prochain de projets de stations de dessalement de l’eau de mer dans la région.

« C’est une problématique que nous affrontons à cause de la sécheresse. Nous allons construire de nouvelles stations de dessalement de l’eau de mer au profit de Tzinit, de Taroudant et de Chtouka Aït Baha», a annoncé Aziz Akhannouch devant des membres de son parti, représentant la région Souss-Massa. «La station de Chtouka Aït Baha n’est plus suffisante. Il va falloir l’agrandir. Et la ville de Tzinit a besoin de sa propre station», a déclaré Akhannouch précise un article de Le360.

Le président du RNI a également annoncé son intention d’encourager les investisseurs privés à s’impliquer davantage dans la construction de ces stations. Il a souligné l’urgence de résoudre la crise en insistant sur le besoin d’agrandir la capacité de la station de Chtouka Aït Baha et d’établir une nouvelle station à Tzinit.

Par ailleurs, Akhannouch a informé que la ville de Tafraout recevra désormais de l’eau potable à partir de ce jour, grâce à une autoroute de l’eau connectée à la grande nappe phréatique d’Asni, située à 32 kilomètres de la ville. En tant que président de la commune d’Agadir, Akhannouch a appelé ses élus locaux à consolider la majorité politique unissant le RNI à d’autres alliés dans la gestion de la ville et de la région. « Je veille moi aussi à préserver ma majorité gouvernementale« , a-t-il souligné.

Akhannouch a également lancé un appel aux citoyens pour une gestion plus responsable de leur consommation d’eau potable. Lors des 10èmes assises régionales du RNI, un imam a récité des versets du Coran sur scène, implorant Dieu d’accorder au pays ses pluies bienfaitrices.

Lire aussi : L’interconnexion des barrages Oued El Makhazin et Dar Khrofa lancée

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Mohammed Sadiki, a rassuré les militants du RNI en affirmant que de nombreux projets d’infrastructures sont en cours de réalisation dans la région Souss-Massa. Ces projets permettront à la région de « préserver son statut de grande région agricole qui approvisionne les marchés marocains à hauteur de 65 ou 70%« , a-t-il assuré précise toujours la même source. Sadiki a également souligné que les études de faisabilité pour les stations de dessalement de Tzinit et de Taroudant sont en cours, en vue de démarrer prochainement les chantiers des deux projets.

Partager

Regardez aussi

L'Espagne réduit de 30% le quota des saisonnières marocaines

L’Espagne doit faire face à un inquiétant vieillissement de la population agricole

En Espagne, le secteur agricole fait face à un défi de taille : le vieillissement …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *