Accueil / Actualités / Actu Maroc / L’agriculture au cœur de la Feuille de Route relative au développement de la formation professionnelle
image_not_found

L’agriculture au cœur de la Feuille de Route relative au développement de la formation professionnelle

La Feuille de Route relative au développement de la formation professionnelle contribuera à la promotion des secteurs de l’agriculture et de la pêche maritime.

La Feuille de Route relative au développement de la formation professionnelle et à la création des “Cités des Métiers et des Compétences” dans chaque région, présentée jeudi devant SM le Roi Mohammed VI, est susceptible de contribuer à la promotion des secteurs de l’agriculture et de la pêche maritime, a souligné le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, M. Aziz Akhannouch.

Un chantier royal d’envergure, cette Feuille de Route vise également le développement des secteurs de l’agriculture et de la pêche maritime via notamment la création, au niveau des régions qui disposent d’un fort potentiel en la matière, de Centres de formation professionnelle de nouvelle génération, a assuré M. Akhannouch dans une déclaration à la presse à l’issue de la séance de présentation de cette nouvelle feuille de route.

Ce programme permettra également une qualification adaptée des jeunes pour une meilleure intégration socio-professionnelle de cette frange de la société, a-t-il dit.

Toutes les régions du Royaume seront dotées de “Cités des Métiers et des Compétences”, des structures multisectorielles et multifonctionnelles appelées à devenir un levier stratégique de la compétitivité et un facteur majeur de l’insertion des jeunes dans la vie active.

Ces nouvelles Cités vont privilégier des formations qui répondent aux spécificités et aux potentialités de chaque région, à la fois dans les métiers liés aux domaines d’activités porteurs de l’écosystème dans lequel elles s’implanteront, mais aussi dans les métiers du futur tels que le Digital-Offshoring.

La stratégie de développement du secteur de la formation professionnelle, impulsée par la vision éclairée de SM le Roi, permettra au Maroc de rentabiliser l’existant, tout en instaurant les réformes nécessaires pour faire de ce secteur un véritable levier de la croissance économique nationale, mais aussi un facteur conséquent d’enrichissement du capital humain.

Regardez aussi

Tanger-Tétouan-Al Hoceima : sensibilisation des agriculteurs au Covid-19

Tanger-Tétouan-Al Hoceima : sensibilisation des agriculteurs au Covid-19

Cette campagne de sensibilisation anti-Covid-19 a pour objectif de préserver la santé des travailleurs agricoles. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *