AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Une start-up sénégalaise mise sur le Bitcoin pour moderniser l’agriculture
Ph : Flickr

Une start-up sénégalaise mise sur le Bitcoin pour moderniser l’agriculture

Au Sénégal, une start-up sénégalaise prévoit de tirer parti de la puissance du Bitcoin pour résoudre les défis de financement entravant le secteur agricole en Afrique francophone.

Cette entreprise envisage de lancer une plateforme de crowdfunding agricole qui connectera les agriculteurs locaux aux investisseurs mondiaux. Avec 62% des terres arables mondiales, l’Afrique détient un immense potentiel pour devenir un leader mondial de la production alimentaire, mais le manque d’accès au financement constitue un obstacle majeur.

L’utilisation de Bitcoin comme moyen de financement décentralisé pourrait être la solution, surmontant les barrières locales grâce à ses transactions pair-à-pair internationales, sans nécessiter d’intermédiaires bancaires. Prévue pour démarrer en 2024, la start-up sénégalaise souhaite inciter les détenteurs de bitcoins du monde entier à investir dans des projets agricoles locaux, transformant ainsi ces bitcoins dormants en levées de fonds dynamiques.

Pour en savoir plus : Agriculture au Sénégal

Partager

Regardez aussi

sadiki iav 2024

Ouverture de la 3ème édition du Salon de l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Le salon de l’IAV Hassan II constitue une plateforme propice de rencontres entre les étudiants, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *