Accueil / Actu Entreprises / Sondage: Les agriculteurs marocains convaincus par le potentiel fruits rouges
Huelva : la production de fruits rouges en baisse de 50%

Sondage: Les agriculteurs marocains convaincus par le potentiel fruits rouges

Dans une projection AgriMaroc.ma, les agriculteurs marocains semblent convaincus par le potentiel des fruits rouges.

Dans un récent sondage publié sur AgriMaroc.ma, il était question de déterminer pour les agriculteurs quelles cultures avaient le plus grand potentiel de développement.

Les tendances sont difficiles à anticiper, toutefois il est important pour un agriculteur de mesurer les opportunités de développement qui s’offrent à lui afin d’optimiser ses marges économiques.

Au dela du coté technique cultural, des débouchés, de l’historique et d’autres facteurs tout aussi importants que la météo par exemple, l’agriculteur marocain est en permanence confronté à des choix stratégiques qui peuvent impacter sa pérennité sur le moyen terme, notamment lorsque ses choix de cultures sont engageants, comme c’est le cas pour l’arboriculture par exemple.

Alors qu’il était question de savoir quelle était la culture au plus grand potentiel entre les fruits rouges, les avocats, les noix, les agrumes, les tomates et les bananes, les agriculteurs marocains se sont massivement positionnés pour soutenir un trio de tête qui s’est largement détaché.

En effet pour 29,5% des sondés, les fruits rouges disposent d’un potentiel important économiquement parlant. Suivi de très près par la culture de l’avocat, avec 28,96% et la culture des noix et pistaches avec 22,95%, le trio de tête est dans l’esprit des agriculteurs actuels une tendance de fond qui semble t’il ne doit pas être négligée.

Pour les agriculteurs interrogés il convient toutefois de ne pas sous estimer les valeurs sures telle que la tomate soutenue par 7,10% ou l’agrumiculture qui suit avec 7,01% des agriculteurs sondés.

Toutefois il est important de rappeler que le choix, dépendant de différents facteurs est avant tout un choix personnel de chaque agriculteur.

Regardez aussi

Ramadan ONSSA intensifie le contrôle sanitaire des produits alimentaires

Ramadan: l’ONSSA intensifie le contrôle sanitaire des produits alimentaires

L’ONSSA intensifie le contrôle sanitaire des produits alimentaires à la veille du Ramadan. L’Office National …

Un commentaire

  1. Nous sommes une société marocaine pour le compte de notre partenaire à l’étranger nous cherchons des fournisseurs pour fruit et légumes surgelé en grande quantité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *