Accueil / Actualités / Actu internationales / Covid-19: L’Afrique pourrait perdre 4,8 milliards de dollars d’exportations agricoles
Covid-19-L-Afrique-pourrait-perdre-4,8-milliards-de-dollars-d-exportations-agricoles

Covid-19: L’Afrique pourrait perdre 4,8 milliards de dollars d’exportations agricoles

Le continent pourrait perdre jusqu’à 2 milliards de dollars dans les exportations de fruits, légumes et noix.

En raison des perturbations causées par les vols annulés ainsi que la fermeture de nombreuses usines en Europe, les exportations agricoles de l’Afrique ont été limitées, a déclaré McKinsey, tout en notant que cela affecterait les moyens de subsistance de nombreuses personnes. Selon le cabinet de conseil, la pandémie pourrait coûter à l’Afrique 4,8 milliards de dollars d’exportations agricoles perdues. Ce qui affectera les moyens de subsistance de 10 millions d’agriculteurs.

Le secteur agricole est l’épine dorsale de nombreuses économies en Afrique, représentant jusqu’à 23% du PIB. Il représente également les emplois de jusqu’à 60% des personnes économiquement actives dans la partie subsaharienne du continent. A elles seules, les exportations du continent valent entre 35 et 40 milliards de dollars par an.

Lire aussi : Hors céréales et légumineuses, une bonne campagne agricole attend le Maroc

Les autres pertes prévues par McKinsey comprennent:

  • Perte comprise entre 500 millions et 2 milliards de dollars dans l’exportation de fruits, légumes et noix
  • Les exportations de cacao pourrait se réduire jusqu’à 2 milliards de dollars en raison de la baisse de la demande de chocolat ainsi que de la baisse des prix généraux
  • Perte de près de 200 millions de dollars d’exportations de café, ce qui soutient 6,6 millions d’emplois principalement en Afrique de l’Est
  • Entre 400 et 600 millions de dollars de revenus provenant des exportations de fleurs pourraient également être perdus

Ces perturbations pourraient affecter les préparatifs de la prochaine saison de plantation et, en particulier, compliquer la lutte contre l’invasion des criquets pèlerins en Afrique de l’Est. Toutefois, selon certains, des récoltes exceptionnelles de la saison en cours dans certains pays pourraient atténuer l’impact négatif.

 

Regardez aussi

Une nouvelle maladie de la pomme de terre découverte en Chine

Une nouvelle maladie de la pomme de terre découverte en Chine

Des scientifiques ont découvert une nouvelle maladie de la pomme de terre en Chine. Les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *