AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / L’absence de 300 saisonniers marocains, inquiète les agriculteurs de Corse
Clementines au Maroc
Clementines - Photo : Pixabay

L’absence de 300 saisonniers marocains, inquiète les agriculteurs de Corse

Inquiétudes croissantes pour la récolte des clémentines corses : la main-d’œuvre en question.

Les producteurs de clémentines corses font face à une possible pénurie de main-d’œuvre alors que la saison de récolte s’annonce pour début octobre. Bien que la filière anticipe une saison globalement positive, il est prévu une légère réduction de la production, estimée entre 1 000 et 2 000 tonnes.

Dans les exploitations, l’attention se porte principalement sur la santé des fruits, de plus en plus menacée par les changements climatiques. Les fortes chaleurs de cet été, en particulier, ont provoqué une infestation de cochenilles farineuses qui a endommagé de nombreux fruits.

Cependant, la préoccupation majeure réside dans le recrutement de travailleurs saisonniers, dont les besoins sont considérables pendant la période de récolte. En raison d’une pénurie de main-d’œuvre locale, 1 200 travailleurs en provenance du Maroc sont censés arriver en octobre par avion.

Toutefois, en raison de problèmes administratifs encore mal définis, 300 dossiers sont actuellement bloqués dans les bureaux de l’OFII (Office français de l’immigration et de l’intégration). Les autorités préfectorales françaises doivent maintenant se pencher sur cette question délicate. L’absence de ces 300 saisonniers soulève des interrogations sérieuses parmi les exploitants.

Partager

Regardez aussi

Une réunion autour de l’état d’avancement de la campagne agricole, l’irrigation et la préparation de la prochaine campagne

Le Ministre tient une réunion avec les professionnels au sujet de la problématique de gestion de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *