Accueil / Actualités / Actu Maroc / 2016: Une année favorable pour les phosphates et dérivés
image_not_found

2016: Une année favorable pour les phosphates et dérivés

En 2016, le secteur des phosphates et dérivés est à la hausse. 

Après une année 2015 difficile où la tendance était à la baisse, le secteur des phosphates et des dérivés est en bonne voie avec une progressive hausse en 2016. Cette hausse concerne l’ensemble des domaines du secteur: la production, les exportations, … .

2016 est une année favorable pour le secteur des phosphates et dérivés, en comparaison avec l’an dernier d’après nos confrères à LeMatin.ma. Selon la Direction des Études et des Prévisions Financières (DEPF) dans sa dernière note de conjoncture, la production de phosphate roche a progressé de 3,5% (volume) à la fin du premier semestre 2016. À la fin du premier semestre 2015, le secteur enregistrait un recul de 9,5%. Fin juin 2016, l’activité des dérivés de phosphate est également à la hausse, avec une production en nette amélioration de 10,2%. Fin juin 2015, l’activité enregistrait un recul de 2,3%. C’est au deuxième trimestre que le redressement s’est raffermi. En effet, la production des dérivés de phosphate a réalisé un bond de 22,1%.

Au niveau commercial, les exportations (en volume) de l’OCP à fin juin 2016 se sont renforcées de 20,2% pour les dérivés, contre une baisse de 7,4% pour le phosphate roche. Les cours des engrais phosphatés DAP ont subi une baisse de 1,4% sur un mois et de 27% sur un an. Au cours des sept premiers mois de l’année 2016, les prix moyens du DAP ont reculé de 25% en glissement annuel. En ce qui concerne le phosphate brut les prix sont restés stables (+0,4%).

Au niveau des exportations, le groupe OCP a réalisé une performance de 15,6% à la fin de l’année 2015  soit plus de 44,2 milliards de DH. Ceci s’explique par le renforcement de la valeur des ventes à l’étranger du phosphate roche (21,7%) et des produits dérivés de (13,9%), la progression de leur prix moyen à l’export de (24,7%) et de (23,3%). En 2015, l’OCP a réussi à améliorer ses ventes de nouveaux produits notamment en Afrique. En 2015, le marché africain a représenté 24% du total des engrais exportés, contre 13% en 2014.

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *