Accueil / Actualités / Actu internationales / Viandes putréfiées: Consommation en baisse de 50% en Tunisie
Viandes putréfiées: Consommation est en baisse de 50% en Tunisie

Viandes putréfiées: Consommation en baisse de 50% en Tunisie

Suite aux viandes putréfiées, la consommation est en baisse de 50% en Tunisie.

Le scandale des viandes vertes putréfiées de l’Aïd, qui a touché la Tunisie, a provoqué une baisse de consommation de viandes rouges de 50% !

Le scandale des carcasses putréfiées de l’Aïd Al Adha a touché l’ensemble du Maghreb. En Tunisie, les répercussions ont été notables : depuis, la consommation de viandes rouges a baissé de 50%.

Le directeur de la Chambre nationale des commerçants des viandes et des importateurs en Tunisie, Slaheddine Ferchiou tente de rassurer les consommateurs : « 90% de la viande sur le marché est saine. Les bovins représentant les 10% restants sont sous la responsabilité des vétérinaires ».

Les Offices de sécurité sanitaire tunisienne, mais aussi marocaine, avaient expliqué que le phénomène de putréfaction n’étaient pas le fruit d’un élevage douteux. Elles ont mis en cause les mauvaises conditions sanitaires d’abattage combinées à la hausse des températures. Malheureusement, ces explications n’ont pas convaincu les consommateurs qui restent persuadés que la couleur était due au mauvais traitement des bêtes tout au long de l’élevage. Conséquences : les tunisiens ont considérablement réduit leur consommation de viandes rouges.

Regardez aussi

1.953 palmiers détruits par le feu en Algérie

Algérie: pas moins de 1.953 palmiers brûlés durant le 1er semestre de 2018. Pas moins …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *