Accueil / Actualités / Actu Maroc / Viande ovine putréfiée de l’Aïd: l’ONSSA ne convainc pas
viande ovin putrefaction

Viande ovine putréfiée de l’Aïd: l’ONSSA ne convainc pas

Viande ovine putréfiée de l’Aïd: l’ONSSA ne convainc pas une partie des consommateurs.

La réaction de l’ONSSA était attendue, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle ne fait pas l’unanimité. Les consommateurs marocains se disant pour la plupart peu « convaincus » par ces explications, beaucoup demandent des analyses en laboratoire.

Alors que l’ONSSA a rapidement communiqué sur le sujet des viandes putréfiées de l’Aid El Adha en dédouanant les éleveurs, une polémique est née sur les réseaux sociaux.

L’ONSSA a semblé s’orienter davantage sur la piste de cas isolés, de consommateurs ayant des règles d’hygiènes douteuses, la putréfaction de la viande étant évidemment très souvent corrélée à l’hygiène, ce qui est plausible.

Cependant pour beaucoup de consommateurs, le nombre important de cas remontés notamment grâce aux réseaux sociaux tend à prouver qu’une autre raison pourrait être la cause de ces putréfactions. Il convient toutefois de noter qu’avec la démocratisation d’internet, les cas de problèmes sanitaires sont plus « visibles » et démultipliés que par le passé, ce qui entretien la polémique et la psychose.

In fine les explications concernant la viande putréfiée semblent ne pas avoir convaincus nos concitoyens, pour certains la réaction de l’ONSSA à travers son communiqué a été peu convaincante alors que d’autres demandent à ce que des analyses en laboratoires soient faites pour éclaircir la situation et éteindre la polémique.

Regardez aussi

Agroalimentaire: Le contrat-programme se fait attendre

Agroalimentaire: Le contrat-programme se fait attendre

Le contrat-programme de l’agroalimentaire est toujours à l’état d’étude. Plusieurs mois après sa signature, le …