Accueil / Actualités / Actu internationales / Une viande durable produite sans bétail bientôt sur le marché ?
Une viande durable produite sans bétail bientôt sur le marché ?

Une viande durable produite sans bétail bientôt sur le marché ?

Une start-up vise à produire de la viande durable sans bétail !

Une start-up californienne fait parler d’elle grâce son concept insolite : produire une viande durable qui ne nécessite ni élevage ni abattage ! Explications…

Memphis Meat, est une start-up californienne aux ambitions insolites : produire de la viande durable sans bétail… Si l’idée parait folle, elle ne l’est sans doute pas tant que ça car elle a convaincu des investisseurs de renom tels que Bill Gates, Richard Branson ou encore Jack Welch.

 « La société pionnière de la Silicon Valley aurait pour ambition de changer durablement les moyens de production de viande, en la fabriquant à partir de cellules animales, sans élever ni abattre de bétail ou de volaille. Elle a récolté 17 millions de dollars (159,5 millions de Dh) grâce à ces investisseurs prestigieux, d’après le communiqué publié mercredi sur son site. Cargill, le géant de l’alimentaire américain, est aussi la première grosse entreprise productrice de viande à investir dans cette nouvelle technologie » explique La Tribune.

La start-up travaille sur ce concept et a déjà réussi à produire de la viande : « Elle fabrique de la viande dans des réservoirs à partir de cellules animales vivantes auto-productrices, alimentées en oxygène, en sucre et autres nutriments. L’entreprise aurait ainsi réussi à produire de la viande de bœuf, de poulet et de canard, sans toutefois la commercialiser »

Si les essais sont concluants, la viande durable proposée par Memphise Meat sera une révolution. En effet, la production d’une telle viande nécessitera seulement 1% de la superficie de terre et 10% de la quantité d’eau utilisée pour les modes de production conventionnels. Contenu du défi de nourrir la population terrestre grandissante, le concept de la start-up pourrait être une solution durable tout en étant écologique.

Regardez aussi

Agroalimentaire: Le contrat-programme se fait attendre

Agroalimentaire: Le contrat-programme se fait attendre

Le contrat-programme de l’agroalimentaire est toujours à l’état d’étude. Plusieurs mois après sa signature, le …

  • Mohamed Bentayeb

    Je trouve l’idée et le concept révolutionnaire et j’y crois dur comme fer