comicom
Syngenta
Accueil / Insolite / Les vertus des produits camelins en cosmétique
Les vertus des produits camelins en cosmétique

Les vertus des produits camelins en cosmétique

Le lait et la graisse camelins à la base de produits de beauté.

Le lait et la graisse de camelins sont désormais utilisés dans les produits cosmétiques pour leurs nombreuses vertus. La coopérative Cosmétiques Sahara bio nous révèle ses secrets.

Jouissant d’une place particulière dans la vie et la culture sahraouie, le chameau ou « le vaisseau du Sahara », sert de moyen de transport, participe aux événements culturels et touristiques, donne libre cours à ses pattes pour des courses passionnantes et bien évidemment fait profiter le marché de sa viande, son lait, sa graisse, sa laine et sa peau.

Réputés pour leurs vertus thérapeutiques, et caractérisant les plats typiques des provinces Sud du Royaume, le lait et la graisse de camelins (connu au Maroc sous le nom de Darouia), font profiter de leur bienfaits désormais un autre domaine : la cosmétique.

« Sachant déjà que le lait de chamelle est cinq fois plus riche en vitamines C et contenant du fer et les vitamines A, B1, B2 et B12, nous avons eu l’idée, moi et quatre autres amies, d’exploiter ce breuvage dans des produits cosmétiques et créer un savon biologique« , a indiqué à la MAP Aamar Ghlana, directrice de la coopérative Cosmétiques Sahara bio basée à Laâyoune.

« Ce savon biologique à base de lait de chamelle réduit les tâches sur le visage, régénère les cellules, hydrate et nourrit profondément la peau et la rend plus douce« , a-t-elle affirmé, indiquant que la coopérative produit également des crèmes et des huiles à base de « Daroua » (la bosse de chameau).

La Daroua du chameau sert de remède contre le rhumatisme, l’arthrose, l’asthme, la lutte contre la chute de cheveux et le traitement des problèmes respiratoires, c’est ainsi que « nous avons conçu une huile pour les cheveux, une crème contre les douleurs articulatoires, et une autre pour adoucir les mains et les pieds, ainsi qu’un baume de lèvres« , a-t-elle dit.

Pour ce qui est de la forte odeur de lait de chamelle et de la Daroua de leur produits, Mme Ghlana rassure qu’on y ajoute quelques gouttes de huiles naturelles, indiquant à ce propos que leurs produits sont vendus à des prix qui sont à la portée de tout le monde.

« Nous venons de déposer notre dossier de demande du label collectif Terroir du Maroc, auprès de l’Agence pour le développement agricole (ADA), et nous souhaitons l’obtenir pour commercialiser nos produits à l’échelle nationale et pourquoi pas internationale« , a conclu Mme Ghlana avec beaucoup d’enthousiasme.

Le Maroc s’est investi dans plusieurs initiatives visant l’encouragement de la dynamique de l’économie sociale et solidaire. C’est dans ce cadre que la nouvelle loi des coopératives est entrée en vigueur permettant ainsi de simplifier la procédure de leur création, offrir la possibilité aux coopératives de participer aux marchés publics et ouvrir de nouvelles opportunités pour améliorer la gouvernance au sein des institutions.

Regardez aussi

Des oignons qui ne font pas pleurer ?

Des oignons qui ne font pas pleurer ?

Des oignons qui ne font pas pleurer seront bientôt commercialisés. Des chercheurs américains travaillent sur une …