Accueil / Actualités / Actu Maroc / Unité de stockage de raisins par refroidissement à Benslimane

Unité de stockage de raisins par refroidissement à Benslimane

Le PMV prévoit la création d’une unité de stockage de raisins par refroidissement à Benslimane.

Dans une déclaration à la MAP en marge d’une table ronde, organisée samedi à Bouznika dans le cadre de la 11e édition du Festival du raisin de la commune Charrat, Mohamed El Haddi, directeur provincial de l’Agriculture a annoncé qu’une unité de stockage par le refroidissement des raisins sera bientôt disponible.

La province de Ben Slimane occupe 7% de la superficie viticole nationale en générant un revenu de 20 millions de dirhams (MDH) par an, a indiqué, Mohamed El Haddi.

M. El Haddi a expliqué que la province de Ben Slimane s’impose parmi les régions les plus actives en matière de production de raisin au niveau national, faisant savoir que la filière viticole s’étale sur une superficie de 2.000 ha et offre 400.000 journées de travail pour les habitants de la province.

Par ailleurs, l’organisation annuelle de cette manifestation a permis d’accompagner les différentes politiques sectorielles du ministère, plus particulièrement celles consignées dans le Plan Maroc vert (PMV), a -t-il fait remarquer, tout en se félicitant du succès de ce Festival qui ambitionne de développer et de contribuer à la promotion de l’agriculture, en général, et de la filière viticole, en particulier.

Selon le responsable, le passage d’un itinéraire technique traditionnel de production à un mode de production moderne a porté ses fruits en triplant la productivité, et ce en dépit de la régression sensible des vignobles, qui est passée de 3.846 ha en 2002 à 2.000 ha actuellement.

S’agissant de la commune de Charrat, Mohamed El Haddi a souligné que la production compte cinq variétés de raisin produites dans cette région, à savoir le muscat d’Alexandrie, celui de l’Italie, la variété Red Globe, la variété Michel Palieri et celle de Doukkala typiquement marocaine, précisant que trois types parmi ces variétés, «ne peuvent être ni conservés, ni stockés avant exportation en raison de leur nature et composition».

Dans ce sens, le Plan Maroc vert prévoit, dans le cadre de son Pilier II de créer une unité de stockage par le refroidissement afin de retarder la commercialisation de ces produits et de garantir leur conversation jusqu’à leur arrivée aux pays importateurs, a-t-il souligné.

«Le ministère de l’agriculture se focalise actuellement sur la réussite du pari de la modernisation de l’itinéraire technique de production, de la plantation ainsi que de la commercialisation en plus de la formation des agriculteurs», a-t-il ajouté, précisant que le ministère ne ménage aucun effort en vue d’impliquer et de promouvoir de nouvelles techniques à même de développer la productivité.

Le département de tutelle œuvre également pour développer le volet de formation, à travers l’organisation de plusieurs séances d’information et de requalification des agriculteurs de la province de Ben Slimane, notamment au niveau de la commune Charrat.

Organisée du 06 au 11 septembre par l’Association «Rouad», en partenariat avec le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, cette manifestation, se veut un espace d’échange et d’information autour de thématiques techniques, gastronomiques, marchandes et culturelles, visant à valoriser et à promouvoir le savoir-faire et l’entrepreneuriat agricole, outre le partage des progrès techniques et technologiques en matière de production et de valorisation du raisin.

La séance d’ouverture de cette édition placée sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, a été marquée par la présentation de différents projets réalisés dans la commune Charrat ainsi que de nombreuses activités socio-économiques et culturelles et des visites aux espaces d’exposition des différentes variétés de raisin de la région, des stands des produits de terroirs et des espaces d’exposition du matériel agricole et de commercialisation du produit.

Avec MAP et Le Matin

Regardez aussi

Une belle opportunité pour les producteurs marocains d’huile d’olive

Plus de 50 000 visiteurs attendus au Salon Régional des Olives de Guercif

Ouverture à Guercif du 2ème Salon régional des olives, plus de 50.000 visiteurs attendus. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *