Accueil / Actualités / Actu internationales / L’UE pour la promotion des produits agricoles

L’UE pour la promotion des produits agricoles

L’UE contribue au financement de la promotion des produits agricoles.

L’appel à la présentation de programmes de promotion des produits agricoles dans et en dehors de l’UE d’ici 2020, cofinancé par la Commission, peut être présenté jusqu’au 16 avril. Le cofinancement pour l’ensemble de l’UE et tous les programmes s’élèvera à 191,6 millions d’euros (soit près de 2,06 milliards de DH), dont 8 millions seront spécifiquement affectés à de multiples programmes de promotion des fruits et légumes dans le cadre d’une alimentation saine, le même montant que dans l’appel précédent.

Les entités intéressées à présenter des programmes de promotion des produits agricoles européens dans et en dehors de l’UE pour l’année 2020, avec le soutien de la Communauté, peuvent soumettre leurs propositions jusqu’au 16 avril via un portail en ligne spécifique. Conformément au règlement (UE) n° 1144/2014, les entités requérantes peuvent être des organisations professionnelles dans les États membres ou dans l’Union, des organisations de producteurs et leurs associations, des organisations interprofessionnelles, etc.

L’Agence exécutive de l’Union européenne pour les consommateurs, la santé, l’agriculture et l’alimentation (CHAFEA) évaluera les programmes présentés. À l’automne, la Commission européenne annoncera les programmes qu’elle a sélectionnés et qui seront cofinancés et les actions commenceront en 2020.

Le budget est réparti entre les programmes uniques, ceux présentés par une ou plusieurs entités proposantes d’un même État membre et les programmes multiples, ceux présentés par au moins deux entités proposantes d’au moins deux États membres ou par une ou plusieurs organisations européennes.

Sur les 191,6 millions d’euros cofinancés par la Commission européenne, 75 millions d’euros au total iront à des programmes simples dans des pays tiers et 20 millions d’euros à des programmes simples dans le marché intérieur.

Un montant de 43,3 millions d’euros sera affecté à plusieurs programmes dans des pays tiers et le même montant sera affecté à plusieurs programmes dans le marché intérieur. C’est sous cette dernière rubrique (thème 3B) que 8 millions sont spécifiquement affectés au secteur des fruits et légumes, soit le même montant que dans l’appel 2018.

La Commission européenne justifie ce budget spécifique pour les fruits et légumes par son engagement à promouvoir les bonnes pratiques alimentaires. Elle explique également que les actions doivent mettre en évidence les bienfaits de la consommation de fruits et légumes frais dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Selon la Commission, l’objectif est d’accroître la consommation de fruits et légumes frais dans l’UE en informant les consommateurs sur les pratiques alimentaires équilibrées et appropriées, objectif que la FEPEX partage pleinement.

Avec FreshPlaza

Regardez aussi

Fraises: Huleva profite des saisonnières marocaines

Fraises: Huleva profite des saisonnières marocaines selon les médias espagnols. C’est la période de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *