Accueil / Actualités / Actu Maroc / Tuta Absoluta: Essai du programme phytosanitaire
Tuta Absoluta: Essai du programme phytosanitaire

Tuta Absoluta: Essai du programme phytosanitaire

Expérimentation du programme phytosanitaire de lutte contre Tuta Absoluta.

Le programme de lutte phytosanitaire contre le ravageur Tuta Absoluta est mis à l’essai dans le périmètre agricole Chtouka Aït Baha.

La mineuse de la tomate, aussi appelée Tuta Absoluta, menace la prochaine campagne agricole de tomates dans la région du Souss-Massa. Les professionnels de la filière se sont mobilisés pour élaborer un plan de gestion phytosanitaire. La stratégie de lutte vient d’être mise à l’essai dans le périmètre agricole Chtouka Aït Baha afin de tester l’efficacité des pesticides homologués. Si sa réussite est confirmée, le plan de lutte phytosanitaire sera conventionné par la Fédération Interprofessionnelle de production et d’exportation des fruits et légumes (FIFEL) et l’Institut National de Recherche Agronomique (INRA).

La FIFEL a sélectionné deux sites, dans la commune d’Aït Amira, qui expérimenteront le programme, indique LesEcos.ma. La disponibilité sur le marché des produits phytosanitaires sélectionnés lors des essais inquiètent certains professionnels.

Une fois la convention ratifiée, l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA) sera en charge de réaliser un audit, en début de saison, dans des stations de conditionnement et d’emballage, et des fermes affiliées. Par la suite, c’est l’ONSSA qui sera en charge d’accorder les certificats phytosanitaires. Des mesures seront prises afin que les contrôles ne prennent pas de retard et que la campagne agricole se déroule dans les meilleures conditions. Trois personnes seront affiliées à l’édition et trois autres à la certification. De plus, la remise des certificats, qui sera centalisée au bureau d’Aït Melloul, pourra également se faire à Casablanca et Tanger.

La lutte contre Tuta Absoluta est soutenue par l’Office National du Conseil Agricole (ONCA) qui a lancé une campagne de sensibilisation. Le fameux village itinérant desservira les 5 communes les plus grandes productrices de tomates à savoir : Belfaa, Aït Amira, Biougra, Oued Safaa et Inchaden. Outre la sensibilisation des agriculteurs, l’ONCA interviendra dans les souks, stations de conditionnement et marchés de gros d’Aït Melou, Inzegane, Biougra et Ouled Teima.

Regardez aussi

Viande, fruits, légumes… Les prix flambent !

Viande, fruits, légumes… Les prix flambent !

Viande, fruits, légumes… Les prix flambent ! Depuis quelques semaines, les prix des produits issus de …